Photo en Une : © Pioneer


DJ Jazzy Jeff, qui a longtemps accompagné Will Smith dans le groupe DJ Jazzy Jeff and The Fresh Prince, est connu pour la qualité de ses scratchs. On peut notamment les entendre dans le film Straight Outta Compton, mais aussi dans des collaborations avec Method Man et Michael Jackson.

C'est donc une réussite pour Pioneer DJ de l'avoir engagé dans une vidéo de présentation pour incarner son nouveau joujou : le DDJ-SB3. Un controller très similaire aux autres modèles d'entrée de gamme de la marque, à une fonctionnalité près : les « scratch pads ». Composé de huit touches en caoutchouc semblables à celles d'une MPC, le dispositif propose aux novices de réaliser des effets de scratching sans avoir à faire tourner les jog-wheels. Huit différents styles de scratchs sont disponibles, du plus simple des bruitages au plus compliqué des enchaînements. Un avant-goût qui devra pousser les scratchers en herbe à essayer de le reproduire manuellement.

Avec ce modèle, Pioneer DJ entend faire le pont entre le scratching sur vinyle et son pendant numérique, qui n'a jamais su séduire les amateurs du genre par ses jog-wheels étroits et artificiels. Et si les puristes lèveront les yeux au ciel, le DDJ-SB3 a déjà le mérite de pouvoir initier les novices à l'art du scratching à un prix honnête (260€), d'autant plus qu'il fonctionne avec le logiciel Serato DJ Lite (anciennement DJ Intro). Peut-être l'occasion de voir naître des vocations.