Photo en Une : © Juste Debout


« Pour moi, c’est clairement un rêve qui se réalise. »
 Dimanche 4 mars, Rafiki va mixer pour une battle du Juste Debout 2018. Jusqu’à présent, le producteur français n’avait joué que dans des befores ou des after parties de l’événement. D'autant qu'avec ce concours de danse, Théo Rocha Custodio – de son vrai nom – a une histoire. « J’ai participé aux tournois satellites du Juste Debout, en Norvège ou aux États-Unis. Mais je n’ai jamais réussi à être sélectionné à Paris, le niveau est trop élevé. » En passant derrière les platines, Rafiki va pouvoir s'immerger au cœur de l’ambiance de la finale parisienne – duquel il n'aura toujours été que public – aux côtés de onze autres DJ's.

À lire également
"La plupart des gens qui écoutent de la house ignorent qu'il existe une danse house"

Pour l’occasion, il a sélectionné 19 morceaux qui font bouger les danseurs selon lui. « J’ai inclus dans cette playlist tout ce par quoi je peux passer quand je fais un set. Pour moi, mixer devant des danseurs professionnels ou pour des personnes qui remuent simplement la tête, c'est la même chose. J’essaie d’amener les gens à se lever et à danser. » Le patron du label Beat X Changers a ainsi sélectionné des titres variés. « Il y a des morceaux festifs et des morceaux plus dark, que je vais jouer pour emmener les danseurs dans un moment plus profond. L’objectif, c’est que les danseurs soient inspirés. » Parmi ses choix, Rafiki a playlisté des tracks d’Étienne de Crécy, Theo Parrish, Omar S ou encore DJ Qu.

Les 19 tracks choisis par Rafiki