Photo en Une : © Plage de l'Atol – DR


Eaux turquoises, sable blanc, palmiers et un total de 3,5 hectares d’espace privatisé : c’est dans ce cadre idyllique, au sein duquel un village association sera érigé, que les festivaliers de l’Evasion vibreront aux rythmes house, techno et trance. À l'instar de la dernière qui avait réuni quelque 11 000 personnes, les festivités se dérouleront sur trois scènes, chacune dédiée à un univers musical. 

D’abord, La Plage, où une étendue de sable blanc de 120 mètres sera animée par la house, et notamment celle du mastodonte Omar S. S'y ajoutent les rythmes bouillonnants de la pétillante Canadienne Jayda G, ainsi que ceux de Move D, membre fondateur du label Source Records. Dan Shake, les Hollandais de l’Atelier et le prodige de la house Damiano Von Erckert, qui produit majoritairement sur ava., passeront également derrière les platines. Se produiront en live les membres de l’écurie D.KO Records Flabaire et Paul Cut. Ils présenteront, à cette occasion, leur projet Lou Chang. Le Britannique Space Dimension Controller, dont les deux derniers albums (Welcome To Mokrosector-50 et Orange Melamine) ont été produits sur R & S Records et Ninja Tune, viendra présenter son nouveau live. Il est rejoint par Folamour, qui distillera sa house tropicale, et le boss du label In The Box Records, TVfrom86. Enfin, les représentants de la scène locale lyonnaise, à savoir LB Labat, Sentiments – dont nous diffusions récemment un mix groovy –, G'Boï et Jean Mi, Stakhan, Byche, DJ Validé et Cesar et Jason.

Deuxième scène, la Clairière, au sein de laquelle la techno résonnera frénétiquement. Les festivaliers y retrouveront le boss de la techno made in Detroit Jeff Mills, qui s’occupera du closing. Vril le rejoint dans la liste pour une production live sur scène. D’autres maîtres des sonorités froides et industrielles viendront ravir les spectateurs : le viking Rødhad, armé de ses puissants sets techno, et Regal, de l'écurie Involve Records, en b2b avec la Parisienne Anetha, résidente des soirées Blocaus. Un deuxième b2b sous les couleurs de Token Records réunira son patron Kr!z et l'un de ses acteurs majeurs Ø [Phase]. Focus, à nouveau, sur les artistes locaux, parmi lesquels on comptera Leome et Mush, qui produisent sur Chez Emile Records, Wild Aspect, Diane, De Santil, Teebow et deux des fondateurs du festival : Carhl et Pilou.

Le Bois garantira un voyage dans les limbes de la trance , avec le groupe Hilight Tribe, aux sonorités mystiques et au célèbre didgeridoo qui hypnotisent la foule depuis plus de 20 ans. Les festivaliers pourront aussi se déhancher sur de la trance orientale avec les Usraéliens Mr What ?, Pixel et Freedom Fighters, qui produisent sur HOMmega. S’enchaîneront ensuite derrière les platines les artistes internationaux DJ Tristan (dont le dernier album, Way Of Life, est sorti sur Nano Records), Kaylee et Perfect Stranger. Enfin, des sets de Kalki et Maitika (qui joueront en duo), Dr Shaz, RVSH, ADN Smith, Yass, Yunok, REM et Tilt et Shotu (du crew Hadra).

Les organisateurs d’Evasion précisent que « trois invités exceptionnels » viendront rejoindre leurs compères et compléter la programmation. En attendant, pour se procurer des places, rendez-vous sur le site du festival