Photo en Une : © DR


Lyon porte un héritage culinaire prestigieux, qui confère même à la ville le rang de capitale de la gastronomie française. À ça, s’ajoute l’ambition des nouveaux acteurs, des nouveaux chefs, qui comptent bien continuer d’écrire brillamment les chapitres de cette succès story culinaire. Ces prodiges de la gastronomie sont les têtes d’affiches du festival Attable, à l’instar d’un Daniel Avery, d’une Jennifer Cardini ou d’une Paula Temple, curateurs de l’évènement rhodanien de l’année, Nuits sonores, en mai prochain. 

   À lire également
Nuits sonores dévoile le line-up complet de son programme de jour

Arty Farty investit cette fois-ci le 7e arrondissement de la cité des Gones pour en faire son terrain de jeu. L’association y programme un marathon culinaire concocté par quinze chefs de renom, répartis dans cinq hauts-lieux de la gastronomie rhodanienne. L’objectif ? Organiser un évènement culturel à portée européenne qui réinvente la dégustation en privilégiant sa dimension fédératrice.

Afin de mener à bien cette « expérimentation culinaire », des lieux incontournables du dining lyonnais sont investis. En premier lieu, À la piscine (8, quai Claude Bernard), restaurant dans lequel officie le chef Benjamin Sanchez – programmé pour le festival. Le Mama Shelter (13, rue Domer) s’inscrit comme le deuxième terrain de jeu du festival, suivi du Café Sillon (46, avenue Jean Jaurès) dans lequel la cuisine du chef Mathieu Rostaing-Tayard – également au programme – fait salle comble tous les soirs. Enfin, le restaurant Le Bistrot du Potager Gerland (83, rue de Gerland), avec derrière les fourneaux le chef Floriant Remont, aussi à l’affiche d’Attable. Sans oublier le restaurant intime En mets fais ce qu’il te plaît (43, rue Chevreul), dont le Franco-japonais Katsumi Ishi dirige la cuisine et la fera partager lors du festival.

Outre les chefs qui prêtent leurs restaurants aux organisateurs, onze prodiges des fourneaux seront présents : Arnaud Laverdin et Remy Havetz, qui co-dirigent les cuisines de La Bijouterie, Jérémy Galvan, à la tête du restaurant éponyme, mais aussi Christian Têtedoie, du restaurant Têtedoie. De plus, Florent Poulard, chef du Monsieur P, Tabata et Lodovic Mey, jeune couple en charge des Apothicaires, et Takao Takano viendront vous faire goûter leurs mets. Enfin, les deux derniers chefs à l’affiche d’Attable sont Grégory Cuilleron, restaurateur des Cinq Mains et ancien participant de Top Chef, et Tsuyoshi Arai, amoureux de la gastronomie officiant Au 14 Février.

La seconde partie du festival sera dévoilée après sélection d’autres chefs à Paris, et ailleurs en Europe, pour un total de 40 cuisiniers à votre service pour faire valser vos papilles. 

Ouverture de la billetterie fin février 2018 sur le site web d’Attable.