Photo en Une : © Niclas Ruehl


Le 7 février 2018, vingt personnes ont été sélectionnées pour tester les limites de la gravité. Ainsi que pour tenter de savoir si apesanteur et fête font bon ménage. Un Airbus A310 Zero G a décollé de Francfort, en direction de Bordeaux. À son bord, vingt fêtards de nationalités différentes et trois DJ's pour 25 minutes en apesanteur. 

Cette expérience a été rendue possible grâce à BigCityBeats, une webradio et société allemande spécialisée dans l’organisation de soirées singulières et qui – accessoirement – organise également un festival EDM en Allemagne. Bern Breiter, président de BigCityBeats précise que ce projet est l’aboutissement d’un souhait « [d'] unir le monde entier dans la plus petite boîte de nuit d’Europe ». L’entreprise a notamment obtenu des fonds de l’opérateur de l’aéroport de Francfort, qui se trouve être le plus grand d’Europe. L’avion a été spécialement aménagé pour l’occasion, et permet aux invités d’effectuer des mouvements inédits, grâce aux conditions singulières créées par l’apesanteur. La gravité ne fait plus effet, puisque l’avion suit une trajectoire en forme de parabole (il monte très haut pour redescendre d’un coup) : résultat, tout le monde est en chute libre.

Derrière les platines se sont produits tour à tour la superstar américaine Steve Aoki et le duo néerlandais W&W. A croire que l’EDM ne s’est jamais aussi bien portée que dans les airs...