Photo en Une : © Institut Club

Retour en arrière. Il y a quelques mois, on vous présentait le Dieze Warehouse, nouvel espace atypique et polyvalent dédié aux musiques actuelles et électroniques. Cette ancienne usine des années 50 fait depuis le bonheur des Montpelliérains grâce à sa programmation éclectique (Fumiya Tanaka, Dax J, Vald) , son ambiance conviviale, sa sono L-Acoustics, et sa vocation de plateau pour la scène locale. Un lieu en parfaite adéquation avec les objectifs de Sebastien Krupski - fondateur des soirées RAUM -, Ahmed Merhioui - ancien des Nuits Rouges et Vision Music -, et Brice Ivanovic - chargé de communication. Les trois comparses ont donc décidé d'investir une salle annexe à la capacité plus réduite pour apporter au public le club techno qui manquait à Montpellier. "Le Dieze est une salle de concert et ne programme des soirées techno qu'occasionnellement. L'Institut va nous permettre de proposer au public quelque chose de régulier, dans un cadre plus intimiste entièrement emménagé et équipé par nos choix. Du sound-system Martin Audio au fumoir extérieur et au design, tout a été pensé pour le confort du public", nous rapporte Brice.

Sur le modèle du Berghain et de son annexe du Panorama Bar, L'Institut Club privilégiera des line-up axés sur la qualité et la découverte, quand la grande salle du Dieze continuera d'accueillir de grosses têtes d'affiche (Amelie Lens s'y produira en avril prochain). En outre, le club jouera le rôle de tremplin et programmera des artistes locaux techno, house, et micro house chaque vendredi. Il donnera aussi une large place aux collectifs de la ville en pleine expansion, Magie Noire, Bonheur, Little Berlin...

Le vendredi 23 février, l'Institut Club ouvrira ses portes pour une première soirée gratuite. Pour l'occasion, Arnaud Chabert se chargera d'ouvrir les hostilités. Membre éminent du label Culturalis, ce jeune producteur marseillais passionné de vinyles viendra dérouler sa techno gutturale et planante en guise de mise en jambes. Magie Noire et RAUM seront eux aussi bien représentés avec le producteur Blank, épaulé par le Parisien Shlømo. Cofondateur du label Taapion Records, cet habitué du club Concrete est aujourd'hui considéré comme l'un des parangons techno française. Hyperproductif, il enchaine les EP et remixes sur plusieurs labels dont le géant hollandais Delsin Records.

Le lendemain, c'est le collectif Bonheur qui viendra poser son attirail pour un all night long exceptionnel en compagnie du producteur Arapu. Bien qu'il ne soit plus vraiment à présenter pour les puristes, l'artiste originaire de Bucarest est encore relativement méconnu en France. On se dit que ce ne sera plus le cas très longtemps tant le boss d'Iniar Records semble à l'aise derrière les platines, livrant notamment un set remarquable au Sunwaves 2015. Riche en basses et en synthés mélodieux, sa micro house/minimal ultra dansante embrasera sans aucun doute le dancefloor de l'Institut Club.

La programmation pour le reste de l'année n'a pas encore été dévoilée, mais s'annonce des plus prometteuses. 


23/02 - Institut Clubs presents : Shlømo, Blank, Arnaud Chabert
24/02 - Bonheur presents : Arapu All Night Long