Photo en Une : © Xavier Duquesne

Nous avions été surpris d’apprendre la fuite sur les réseaux de 15 noms de la programmation de Peacock Society… En effet, un internaute – sous le pseudo de Joey Bouillant – aurait intercepté un échange de mails entre les organisateurs du festival avant de relayer l'info sur les réseaux sociaux.

Leak ou sacré coup de com' ? The Peacock Society nous laisse dans le doute. Avant de nous le faire oublier rapidement, en confirmant le line-up prometteur de cette nouvelle édition.

On commence donc avec de la techno musclée, avec en cheffe de file Amelie Lens, dont les mélodies sombres et les kicks abrupts feront vibrer le parc floral. Elle est suivie dans le genre par l’illustre Britannique Daniel Avery, qui vient d’annoncer la sortie de son nouvel album intitulé Song For Alpha. L'infatigable Jeff Mills sera également présent pour un set hybride, jamais sans sa TR-909. Détour du côté de la house, avec la présence de Folamour. Suivi d'un pas de côté avec Floating Points pour un moment planant. Le « machiniste » KiNK se produira en b2b avec son homologue allemand Gerd Janson, producteur sur Rush Hour et détenteur de son propre label Running Back. Le père de la techno française Laurent Garnier sera également présent pour ravir nos oreilles. Sans oublier Solomun, que l'on ne présente plus, et le talentueux Not Waving.

Les festivaliers de déhancheront aussi sur les rythmes bruts de Charlotte de Witte. La Parisienne Chloé viendra jouer en live son dernier album Endless Revisions, sorti en octobre dernier sur son label Lumière Noire. Maetrik aka Maceo Plex jouera en live pour une ambiance plus tech house. Nous retrouvons ensuite un b2b d’exception qui réunira Joy Orbison et le Suédois Kornél Kovács, cofondateur du Studio Barnhus d'Axel Boman, dans un mélange bass music et UK house. Seront aussi présents Mano Le Tough ainsi qu’Octo Octa. Et la liste actuelle se termine sur les noms de l’illustre Richie Hawtin et du duo italien Tale Of Us

Pour davantage d'informations, rendez-vous sur le site de The Peacock Society.