Photo en Une : © Marvellous


Le samedi 19, le producteur prolifique DJ Tennis rejoint le rang des têtes d'affiche, aux côtés de Luciano et Matador. Ayant effectué ses premières expériences musicales en milieu punk et post-rock, il a ensuite trouvé son propre style, electronica riche en nappes synthétiques voluptueuses, dans laquelle il glisse quelques clins d'oeil à ses origines. Le boss du label Life & Death viendra plonger le public dans une ambiance cosmique. Enzo Siragusa viendra lui aussi faire danser la foule avec sa techno traversée d'envolées drum'n'bass et jungle. Porte-parole et fervent acteur du club Fuse de Londres et de la communauté qui gravite autour, il livrera une prestation de haut vol, grandement inspirée par les raves des années 90 qu'il adulait. Il signait dernièrement trois EP's tech house, deep house, et minimal sur les labels FUSE London, Rawax et Moscow Records. L'éclectique Guti sera quant à lui en live derrière les platines pour représenter la scène house sud-américaine. Très tôt attiré par la musique, il débute dans la foulée l'apprentissage du piano, ce qui le conduira à accompagner sur scène des musiciens jazz de renom pendant une bonne période. Ce n'est que plus tard qu'il se tourne vers la musique électronique. Couplés à son sens de la musicalité, ses sets festifs entre house, jazz, et musique latine égayent depuis les festivals et clubs du monde entier.

La Barcelonaise Nolah viendra mixer sa techno progressive et hypnotique, tandis que le groupe Jugurtha invitera au voyage avec leur savant mélange de musique traditionnelle arabe et d'électro-funky. La jeune scène tech house parisienne sera elle aussi bien représenté avec Thurman, signé sur le label de la capitale Time Has Changed géré par Timid Boy, Anton Dhouran, ou Thoj. Le lendemain, il faudra être bien accroché pour survivre au tsunami sonore qui arrivera de la scène. En première ligne, la jeune et talentueuse co-manager du label Blocaus Series Anetha viendra accélérer la cadence avec sa techno piochant autant dans la house 90's que dans l'acid, adepte du clair-obscur et des interludes mélancoliques. À ses côtés, l'infatigable globe-trotteur Terence Fixmer mettra le feu aux poudres avec son style hyper dansant qu'il qualifie lui-même de techno body music. Depuis la sortie de son premier album en 1999 sur le label allemand International Deejay Gigolo Records – du maître de l'electroclash DJ Hell –, sa réputation n'aura fait que croître aux quatre coins du globe. Aujourd'hui devenu un incontournable de la scène techno mondiale, l'allemand Ben Klock sera maître des platines au Marvellous. Résident du Berghain depuis 2005, membre du prestigieux label Otsgun Ton, Ben Klock arpente les scènes du monde entier avec sa techno sombre et calibrée. Plusieurs jeunes pousses françaises seront aussi de la partie : 16h07, Nuga, Tapyon, ou encore Wanduta – pour ne citer qu'eux.

Line-up complet

Samedi 19/05/18 : Luciano / Matador (live) / Dj Tennis / Guti (live)  / Enrico Sangiuliano / Marco Faraone  / Egbert (live) / Reinier Zonneveld (live) / Secret Cinema / Enzo Siragusa / Deniz Bul / Chaim / Timmo / Nølah (live) / Thurman / Traffic Beats (live) / Silens (live) / Laise (live) / Jaffna (live) / Thoj (live) / Miroloja / Juan / Anton Dhouran (live) / Jugurtha

Dimanche 20/05/18 : Ben Klock / Boris Brejcha / Stephan Bodzin (live) / Pfirter / SNTS (live) / Dominik Eulberg (live) / Anetha / Terence Fixmer (live) / Behrouz / Ann Clue / Denis Horvat / Birds Of Mind / ONYVAA / Nozen / Sorä / Silens (live) / Sahalé / Saint (live) / Farry (live) / Remcord (live) / Moon / 16H07 / Tapyon (live) / Wanduta (live) / Nuga 

Pour plus d'informations, on vous invite à vous rendre sur le site web du festival.