Photo en Une : © St Germain


En plus de vingt ans de carrière et seulement trois albums, le Français St Germain s'est imposé sur la scène internationale, en participant grandement à la démocratisation de la musique électronique française. Passé à ses débuts par l'acid techno en signant quelques mixtapes sur F-Communications – label de Laurent Garnier – dans les années 90, Ludovic Navarre, de son vrai nom, devient ensuite fervent acteur de la french touch, tout comme le Rex Club et DJ Deep dont il est très proche pendant cette période. Reconnu et apprécié pour ses recettes à base d'electro, jazz, world music, et de blues, il est en effet une véritable icône depuis le carton de son album Tourist – en 2000 – avec 4 millions d'exemplaires vendus à travers le monde.

   À lire également
St Germain : 13 morceaux qui ont forgé sa légende

Bien que son dernier album en date soit sorti en 2016, et qu'il se fasse plutôt rare sur scène et dans la sphère médiatique, St Germain travaille toujours ses performances minutieusement pour offrir au public une véritable expérience sonore et visuelle immersive. Chef d'orchestre derrière ses platines, il est toujours très attaché à être accompagné par un groupe de musiciens live (comprenant guitare, basse, batterie, instruments traditionnels de pays d'Afrique). Avec sa musique travaillée et métissée, il crée des passerelles jubilatoires entre musique électronique et plus organique, autant taillée pour le dancefloor d'un club agité que pour des salles plus intimistes ou de gros festivals. Et pour les 30 ans du Rex, le vétéran confie même ses souvenirs du club.

« Le Rex Club, c’est là que tout a commencé à Paris. La première salle qui a programmé la venue de DJ's Internationaux de Detroit, Chicago... Et qui a fait découvrir cette nouvelle musique. Sinon c’était les raves fléchées, dans les bois. C’est l’époque de mes débuts chez Fnac Music. J’allais assez souvent au Rex Club voir entre autres DJ Deep mixer et tester de nouveaux morceaux sur cassette ! 30 ans de musique électronique pour le Rex cette année... Et toujours là. Le concert que je prépare spécialement à cette occasion, c’est pour fêter cet anniversaire ensemble. Hâte de découvrir la scène du Grand Rex pour la première fois. »

On n'a encore que très peu d'infos sur le show, mais sa date exceptionnelle au Grand Rex le 17 mai prochain pour les 30 ans du Rex Club ne dérogera sûrement pas à la règle, d'autant plus qu'il prendra le contrôle de la mythique salle pour la première fois de sa carrière. La billetterie n'a pas encore ouverte, mais il faudra faire preuve de vivacité. Pour cela, on vous invite à suivre la page Facebook du Rex Club.