Photo en Une : ©maclyon

La nouvelle année, un beau prétexte pour entamer de gros chantiers. Celui d'ENCORE sera électronique et investira le MacLYON, le musée logé à la Cité Internationale, dans un bâtiment conçu par l'architecte Renzo Piano. Un édifice qui compte trois niveaux d'expositions pour une surface totale de près de 2800 m². 

Dans la foulée de la Biennale de Lyon, qui s'achève début janvier, trois artistes français feront vibrer les murs de la première salle du musée, transformée en dancefloor de 1000 m². Au programme, l'on retrouvera le talentueux Mézigue qui officie sur le label D.KO Records (Flabaire, Mad Rey), aux côtés du DJ et producteur Hugo LX. Basé entre Kyoto et Paris, il a sorti récemment son premier album Akegata sur le label Nowadays, où l'on retrouve aussi Fakear ou Le Vasco. Ses mix teintés de deep house, funk ou encore de notes disco feront écho à la sélection du champion local Sentiments. Officiant depuis près de dix ans, ce mordu de la house vogue entre de nombreux styles : house des 80’s, 90’s, garage house ou encore Chicago house.

Côté scénographie, la team ENCORE s’associe à Manon Simonot du Studio Anemön, qui a notamment exposé une fresque interactive « 100 visages des Nuits Sonores » l’année dernière à la Sucrière. Pour ce nouveau projet, la scénographe et architecte d’intérieur offrira un décor immersif en travaillant autour du thème du chantier, un thème à propos puisque le musée sera en période de montage. 

L’évènement commencera à 14h et se terminera à minuit. Toutes les informations sont à retrouver sur la page Facebook de Chantier Electronique.