Photo en Une : Une des créations de Ryoji Ikeda © James Ewing

D’un côté, William Forsythe chorégraphe et danseur américain qui a été à la tête du Ballet de Francfort pendant vingt ans. Auteur de nombreuses créations, ce passionné travaille notamment autour de la question de l’art et du mouvement. De l’autre, le Japonais Ryoji Ikeda. Artiste plasticien et compositeur de musiques électroniques, il est une des figures de l’excellent label allemand Raster-Noton. Deux talentueux artistes qui dialogueront durant un mois en présentant simultanément leur travail plastique. 

L’installation Nowhere and everywhere at the same time Nº2 initialement créée dans un bâtiment abandonné de New York, fait partie de la série Choreographic Objects de William Forsythe. Dans cette série, les créations ont pour but de montrer au public ses capacités inconscientes en chorégraphie. Pour cette installation des centaines de pendules sont disposées en balancier dans tout l’espace. Une création qui permet au public d’explorer une façon personnelle de se mouvoir, en se déplaçant au travers de ces multiples pendules. 

Ryoji Ikeda, quant à lui, propose une déclinaison de son célèbre projet audiovisuel Test Pattern, dont l’album du même nom a été signé sur le label Raster-Noton. Cette installation monumentale convertit des données en codes-barres et motifs binaires. Elle bouleverse les perceptions du visiteur et le plonge dans un espace audiovisuel en changement permanent, dans une atmosphère teintée de notes électroniques. 

Ce n’est pas la première fois que ces deux artistes collaborent. À plusieurs reprises, ils ont présenté ensemble leurs surprenantes installations. En 2006 notamment ils avaient tous deux travaillé autour de l’installation Antipodes I/II de William Forsythe. 

L’exposition se déroule du 1er au 31 décembre 2017 à la Grande halle de La Villette. Plus d'informations sur le site du Festival d'Automne à Paris.