Photo en Une : © René Pichet / INA GRM

Les laboratoires INA GRM effectuent des recherches dans le domaine du son et des musiques électroacoustiques depuis 1958. En plus de 50 ans d’existence, le GRM a collaboré avec les plus grands compositeurs et a développé des logiciels de création musicale performants.

   A lire également
Pourquoi demain nous écouterons tous de la musique à 360°

INA GRM relève le défi d’investir le grand auditorium de Radio France de manière inédite : l’acousmonium – un orchestre de hauts-parleurs créé par François Bayle en 1974  sera déployé dans l'auditorium pour une expérience sonore unique. Un système qui s’adresse aux auditeurs quelle que soit leur position dans la salle. Au programme des deux concerts Immersion : quatre noms prestigieux de l’expérimentation sonore et musicale le samedi 11 novembre à 20h30 avec des performances de Keith Fullerton Whitman, Eliane Radigue (interviewée longuement dans le Trax #205), Chris Watson et Thomas Koner. Le dimanche 12 à 16h, le concert présentera une anthologie du répertoire INA GRM, sous la forme d’un petit panorama des œuvres de ceux qui ont marqué l’histoire du GRM : Bernard Parmegiani, Luc Ferrari, Iannis Xenakis, Guy Reibel et François Bayle.