En mars 2016, Soundboks avait misé sur une campagne Kickstarter afin de lancer la production de l'enceinte portable Soundboks. Pari réussi, puisqu'elle s'est écoulée à plus de 10 000 exemplaires dans plus de 30 pays. La Soundboks 2, passé de la couleur argent au noir, avec ses améliorations (elle peut s'adapter au lieu de la fête, dans une maison ou en forêt), pourrait convaincre encore plus de monde. Surtout avec des vidéos aussi virales que ces fêtes improvisées dans le métro ! Ces enceintes portables pourraient presque préfigurer un renouveau de la free party, qui pourrait être improvisée n'importe où en ville, et disparaître aussi vite.

   A lire également : 
Soundboks : voici l'enceinte portable la plus puissante du marché


Le nouveau modèle dispose d'un mode indoor / outdoor pour s'adapter à l'acoustique du dancefloor, d'un bouton Volume Control pour mieux gérer la qualité du son (de 100 dB dans le salon à 122 dB pour la fête), un mode boost automatique, qui permet au son de s'adapter au volume pour une meilleure performance de la batterie.

La Soundboks 2 est également plus solide à l’extérieur avec son armature en métal, moins sensible aux vibrations. Une nouvelle batterie plus longue est fournie avec un indicateur lumineux. Elle dure de 8 heures au volume maximum et 40 heures à 113 dB. D’ailleurs, le nouveau modèle peut être acheté avec deux batteries interchangeables, en cas d’after imprévu.

Elle est en vente sur le site de Soundboks à partir de 849 euros. 

La Soundboks 2 en action