Photo en Une : © Les Nuits Electriques

Après avoir investi l’Hippodrome de Marq-En-Baroeul, le Grand Sud ou encore le Tri Postal, le festival lillois choisit une seconde fois Les Halls de la Filature à Lille, anciennes usines textiles de 4 500 mètres carrés, où se sont déjà réunis plus de 6 000 festivaliers en 2015.

La direction artistique frappe de nouveau fort et nous dévoile en exclusivité sa programmation bien salée. Le premier jour, sur la Stage 1, on pourra voir la Londonienne Maya Jane Coles et sa deep house langoureuse, la patronne de Raar, Louisahhh, ainsi que deux locaux lillois : You Man et Péo Watson, D.A. du feu Magazine Club. Sur la Stage 2, on trouvera en tête le grand John Talabot, les frenchies Mad Rey et Mézigue en B2B, ainsi que Leo Pol en live, qui vient de sortir un superbe EP sur le label de Concrete. Les résidents du collectif lillois La Classique viennent compléter le tableau.

Le 2e jour, la fête continue avec sur la Stage 1 avec deux pointures de Berlin : Modeselektor et le trio FJAAK avec son live techno qui cogne. Ils seront épaulés par les locaux David Asko et Octave Parango. Sur la stage 2, on retrouvera la house du duo hollandais Detroit Swindle, le parisien Darius et l’étoile montante Folamour, qui vient tout juste de sortir son premier LP Umami sur son label Moonrise Hill Material.

Vous n'êtes pas convaincus ? Jetez donc un oeil à l'aftermovie de l'édition 2015, ou l'on a pu voir Nina Kraviz, Jeremy Underground, MCDE, ou encore le magnifique live de Rone. Toutes les informations complémentaires sont à retrouver sur la page Facebook des Nuits Electriques.

Plus d'infos sur la billetterie et l'évènement disponibles sur l'event facebook et le site web.