Photo en Une : © Funkhaus Berlin

Par Valentine Watrin

Avis aux amateurs d’expériences musicales : le MONOM, lieu consacré au son spatial (plus connu comme son surround ou "4D") s’installe au Funkhaus de Berlin. L’ex-centre de diffusion radiophonique est-allemand reconverti en centre culturel et musical met aujourd'hui l’accent sur la musique expérimentale. Sur les rives de la Spree, derrière des rangées de grandes fenêtres et de briques rouges, la Funkhaus s’apprête à accueillir le sound-system panoramique le plus avancé au monde, fabriqué par le collectif 4Dsound.

   A lire également
Le son 4D arrive en club

 

Grâce à de nouveaux logiciels et à un dispositif de 48 enceintes disposées de toute part du MONOM, le son 4D permet d’écouter la musique différemment selon où l'on se situe sur la piste de danse. Le fondateur du 4DSOUND Paul Oomen décrit le dispositif comme « une réponse directe entre la manière dont le corps bouge et le son que l’on entend ».                            

Fini les soirées où l'on se colle aux enceintes pour « être dans le son ». Jusqu'à 400 personnes pourront être accueillies au MONOM, pour assister à de nouvelles expériences soniques. Grâce aux enceintes qui diffusent la musique à 180 degrés partout dans la pièce, le son poursuit une trajectoire indépendante et l’expérience musicale et sensorielle est révolutionnaire.

Le système 4DSOUND présente aussi un défi pour les artistes qui devront adapter leur mode de composition. Quatre guests de renom seront les premiers à relever le défi : Croatian Amor, Helm, Pyur et Thomas Ankersmit inaugureront le lieu à partir du 1er décembre. En France, c'est du côté de la Maison de la Radio à Paris qu'il faudra vous rendre pour assister à des performances en son binaural et panoramique. Notre reportage sur le sujet, "Et Radio France créa la techno en 3D", est à retrouver dans le Trax #205.