Photo en Une : © Flavien Prioreau / D.R.

En collaboration avec Eristoff, Boiler Room organise une tournée techno « mystère » dans huit lieux différents, partout en Europe. Première halte : la Belgique. Pour cette première édition à Bruxelles, ce n’est autre que Charlotte de Witte qui a entamé la Boiler Room. L’artiste belge était suivie de Laurent Garnier qui a mixé pendant près de trois heures, rien que ça. 

Lancé à Londres en 2010, Boiler Room organise des DJ sets dans des clubs et des lieux avec une audience réduite, tout en les diffusant sur Internet. Ces vidéos sont désormais extrêmement reconnues et appréciées des amateurs de musiques électroniques, partout dans le monde.