Photo en Une : © Ableton

Il y a 2 ans, Ableton sortait la seconde version de son contrôleur Push, une machine polyvalente et parfaitement optimisée pour le logiciel de référence en production assistée par ordinateur (PAO). L'association Art Point M, à l'origine du festival électronique lillois NAME, en a récemment reçu un grand nombre pour organiser ses ateliers pédagogiques NAME Academy, dont l'objectif est de favoriser l'apprentissage de la musique électronique par les plus jeunes. Pour élargir la démarche, un appel à candidatures de projets éducatifs a été lancé auprès d'écoles et d'associations. C'est ainsi que l'Académie de Lille s'est vu mettre à disposition 120 Push et autant de licences Ableton Live.

   A lire également :
Ableton vient de lancer un site gratuit pour apprendre les bases de la musique en 50 leçons


Ces contrôleurs seront distribués sous peu à un groupe de professeurs d’éducation musicale dans les collèges/lycées. L'objectif étant de sensibiliser les 10-17 ans aux nouvelles technologies et aux musiques qui en résultent. Sylvain Garcia de Ableton élabore : "L'intégration de l'enseignement de la musique via Ableton est libre pour les professeurs. Certains l'ont déjà inclus dans leur cursus, d'autres projettent de le faire et d'autres l'utiliseront plus dans une optique d'atelier."

Un pas de plus vers un enseignement généralisé de la musique électronique à l'école ? En tout cas, la question a déjà été posée. En Angleterre, un professeur proposait d'intégrer pleinement l’apprentissage de la musique électronique au cursus scolaire, en mettant en avant la culture rave.