Photo en Une : Ho99o9 © Teamrock.com

Les Inrocks festival mêle à la fois musique, cinéma, arts, nourriture, débats d’idées et littérature. Pour cette édition, le magazine culturel compte bien vous faire découvrir de nouveaux talents tout en programmant des artistes que vous avez sans doute pu croiser dans se colonnes. 

Le 23 novembre, le festival commence avec une série de concerts à la Gaîté Lyrique. La soirée sera menée par le groupe Django Django, autour de leur nouvel album « Marble Skies ». On écoutera également le mélange de pop et house du duo Otzeki, sans oublier L.A Salami et le jeune Anglais Alex O’Connor alias Rex Orange County

Le lendemain on retrouvera HO99O9, un duo afro-punk, pour une deuxième soirée qui se poursuivra dans une atmosphère on ne peut plus rap. Au programme, le crew de rap français Bon Gamin composé de Myth Syzer, Ichon et Loveni. Josman, rappeur et producteur français ayant sorti sa troisième mixtape cette année sera également de la partie, suivi des influences grime de la rappeuse londonienne Nadia Rose

Dans la même soirée, cette fois au Casino de Paris, on retrouvera les jumelles d’Ibeyi qui ont récemment sorti leur nouvel album "Ash", offrant une musique soul teintée de notes électroniques et R’n’B. On pourra également voir la jeune multi-instrumentiste Denai Moore qui vogue entre soul, folk, électro et r’n’b . Le spectacle sera aussi assuré par le duo Lost, composé de Laurent Bardainne (Poni Hoax, Limousine) et Camélia Jordana. 

Pour la seconde soirée du festival, samedi 25 novembre, les artistes seront résolument pop. A l’affiche on entendra la douce voix de Calypso Valois, ainsi que les mystérieux Zach Van Hoozer et Ben Flesch qui forment le duo Obliques. Dans une ambiance folk, on retrouvera les trois sœurs d’Honey Hahs, âgées de seulement 10, 12 et 15 ans. La soirée se déroulera également aux côtés d’Alex Cameron qui a sorti son deuxième album « Forced Witness » en septembre 2017. Sans oublier le groupe pop Moodoïd, déjà passé au festival et dans les pages du magazine.

En plus de cette série de concerts, le festival sera l'occasion de rencontrer des écrivains prestigieux (Delphine de Vigan, Simon Liberati) ou d'assister, par exemple, à une conférence du plasticien Xavier Veilhan, qui transformait récemment le pavillon français de la Biennale de Venise en studio d'enregistrement. Toutes les informations sont à retrouver sur la page Facebook de l’évènement ou sur le site internet du festival.