Photo en Une : © Jacob Khrist

Concrete avait déjà accueilli le Mini Weather en 2015, ce qui fut, selon l'un de ses organisateurs Eric Boulo, un "franc succès". 1 200 enfants et 2 500 personnes au total avaient profité du bateau et des quais dans une ambiance conviviale. La première édition de Mini Concrete place de nouveau les enfants au cœur de l’action : "l’idée est de leur donner les outils pour qu’ils organisent ensuite leur soirée, avec leur vision propre, avant d’inviter leurs parents. Qu’ils s’approprient vraiment Concrete".

Les ateliers proposés permettront aux enfants de s’initier autant aux pratiques artistiques électroniques qu’aux métiers dont dépend le bon déroulement d’une soirée. De 14h30 à 20h, des ateliers organisés par le staff Concrete proposeront ainsi une initiation au mixage sur platine vinyle par Kaith Skool, une introduction à la gestion des lights et au matériel utilisé, ou encore au VJing par le biais de jeux vidéo. Les petites mains produiront aussi la décoration de leur fête, car pour Eric Boulo "quand les enfants créent une décoration, c’est un tout autre regard que nous, ce qui est très intéressant"

Mini Weather © Renaud Chassaigne

Comme une soirée ne repose pas uniquement sur son aspect artistique, un binôme du FabLab du Centre Pompidou animera un atelier de création d’affiches et flyers Mini Concrete, avec notamment l’usage d’une imprimante professionnelle Riso. Un gage de qualité qui donne presque à Mini Concrete un aspect de formation pour les enfants. La sécurité jouera elle aussi son rôle avec l’atelier Talkie qui expliquera comment utiliser cet appareil, et l’équipe bar de Concrete apprendra aux enfants à servir des cocktails, sans alcool bien sûr. Ils pourront aussi interviewer le fameux physio Valery B qui leur expliquera sa vision des soirées et de son métier.

   À lire également
Concrete : les 20 ans d'expérience au Boy, Palace et Rex Club du nouveau physio Valery B

Toutes ces rencontres et ces animations sont pensées pour qu’à la fin de cette journée, les enfants proposent leur propre vision d’une soirée. Les plus habiles de l’atelier mixage prendront donc les platines pour un Warm up dès 17h30, accompagné d'une représentation de waacking et house dance, dont les bases auront été enseignées dans la journée.

La boom finale sera l’occasion d’inviter amis et parents à se déhancher sur le dancefloor, au son des DJ’s résidents Concrete. Ces derniers auront d’ailleurs rythmé toute la journée avec des sets "joyeux et festifs", seul mot d’ordre musical car Mini Concrete ne voulait pas de musique "pour jeune public", mais des DJ's qui viendraient jouer "comme pour les parents". A cette différence près que le système son sera beaucoup moins fort qu’à l’habitude.

Certaines activités sont réservées à un certain âge, d’autres accessibles à tous. Gratuit pour les moins de 12 ans et au tarif de 5 € au-delà, les places pour les ateliers sont limitées et à réserver ici. Toutes les informations sur la Mini Concrete du 4 novembre sont à retrouver sur la page Facebook de l’événement.