Photo en Une : © One Again Club Marseille

Deux mots d’ordre pour le renouveau de l’un des dancings cultes de Marseille : passion et mixité. On vous parlait déjà il y a quelques semaines du collectif à l’origine du club, qui nous accueille désormais dans un nouveau lieu, avec une programmation solide pour le mois d'octobre.

   À lire également
À Marseille, le célèbre club techno One Again renaît de ses cendres dans un nouveau lieu

Une salle principale de 400m² pour se déhancher ou taper du pied selon les soirées, et 200 m² pour se poser avec un verre. Chaque mois, les DISCOV mettront les nouveaux talents sur le devant de la scène. La première du nom aura lieu le 6 octobre avec la venue de Braque, poulain de D.KO records, et sa deep house fraîche et bondissante, frôlant parfois le beatmaking. Les soirées Discoïne, quant-à-elles, seront dédiées un samedi par mois à l’univers disco-funk et accueilleront Vidal Benjamin de Versatile Records le 14 octobre.

Côté techno et électro, les Technoz porteront le dancefloor à bout de bras, jusqu’au petit matin. Notamment en invitant An-I de l’iconique Cititrax de Berlin, amoureux des machines et adepte de l’univers post-punk et noise. Le même soir (21/10), le crew lyonnais CLFT Militia amènera ses nappes frénétiques et ses références à la bass music. Puis Shlagga du collectif marseillais Métaphore assoira la qualité techno locale. Invité par AZF sur Rinse France il y a quelques mois, il a aussi collaboré avec la fratrie de BFDM.

Pour le retour des Technoz le 28 octobre, on appréciera la techno décalée de Marsman (Pinkman- Rotterdam), la noise post-punk de Jann (Basement Tales – Bordeaux) ou encore l'éclectisme de MYN (Public System Recordings), avec toujours un sens aigu du dancefloor.

La programmation du One Again Club, c'est aussi l'occasion de collaborer avec d'autres structures. Trax s'invitera à l'affiche pour la soirée du 20 octobre où Doc Daneeka de Ten Thousand Yen et Rinse France (tous les premiers mercredis du mois) déchaînera sa house très deep derrière les platines, suivi de Kool Clap. Et au tout début du mois, le 7 octobre, c'est Ada Kaleh de R&S Records qui viendra tout droit de Bucarest animer la soirée Rawmania

Un avant-goût du dynamisme que le One Again Club veut insuffler à la nuit phocéenne. Pour plus d'informations sur le lieu et la programmation, c'est ici