Photo en Une : © Camion Bazar

Quatre soirs par semaine, pendant sept mois, le 824 heures ouvrira ses portes toute la nuit. Et pour éviter d'être pris dans la bataille de communication que se livrent les clubs de la capitale, le contenu de chaque soirée sera tenu secret. Si l’on veut savoir ce qu’il s’y passe, il faudra s’y rendre les yeux fermés, et faire confiance à un crew qui nous a déjà prouvé son savoir-faire à maintes reprises.

Pas d’indication sur le line-up, ou sur les genres musicaux représentés pendant les soirées. Tout ce que nous savons, c’est que la direction artistique a été confiée à Camion Bazar, collectif alternatif bien connu des Franciliens. « C’est un espace de liberté, un lieu néo-punk-paillette qui ne connait de limite que son obsolescence programmée : fin avril, on remballe ! » peut-on lire en description du lieu sur sa page Facebook. Là-bas, la fête sera prioritaire, à tel point que même les téléphones seront censurés, façon Berghain, avec un petit autocollant sur les appareils photos pour ne rien dévoiler à ceux qui ne s’y seraient pas encore rendus.

   À lire également
Entrez dans le joyeux petit monde du Camion Bazar en une heure de mix housy fait "avec le cœur"

En association avec l’équipe d’À Nous Paris, Bonjour Bonsoir veut faire bouger les lignes : « C’est comme un festival de 7 mois, nous raconte Aurélien Delaeter, patron de Bonjour Bonsoir. On a eu la chance de tomber sur un spot qui allait fermer, et l'on s’est dit qu’on pouvait y raconter une histoire. C’est ça qui est très excitant : le fait qu’il y ait un début, un milieu, et une fin programmée. »

Rendez-vous au 114 rue Oberkampf, le jeudi 5 octobre, à partir de 22 heures, pour l’ouverture avec la team Camion Bazar. Un évènement intitulé « Les Premières Nuits d’Amour » pour l'inauguration d'une longue saison de fêtes, et qui jusqu’au petit matin du dimanche 8 octobre.

Toutes les informations complémentaires sont à retrouver sur la page Facebook de l’évènement. Et pour être sûrs de ne pas manquer les prochaines annonces, on vous invite à faire un tour sur la page du 824 heures.