Photo en Une : © DR

« On est arrivé sur les bassins qui étaient à l’époque une grande friche industrielle. Avec un mini projet de salle de concert/club entre les mains, sans savoir ce qu’on allait devenir, se souvient Benoît, directeur artistique de l’I.BOAT. Curieusement, tout le monde nous promettait 3 mois d’existence ─ très encourageant pour un petit projet privé. Six ans plus tard, on brasse six ou sept cent artistes par an, une quinzaine de concerts/soirées clubs par mois. On fonctionne quasiment toute l’année, avec une petite équipe de départ qui a bien grossi ─ une trentaine de personnes désormais. Nous sommes passés de la petite salle de concert locale au petit club de notoriété nationale ─ voire internationale d’après certains. Le bilan est hyper positif. »

En six ans, l’I.BOAT aura résisté à l’épreuve du temps, toujours à flot malgré les cohortes de danseurs venus piétiner sa cale. Six ans, donc six soirées, et thème de circonstance pour cet anniversaire : Waterproof. Et qui dit anniversaire dit cadeaux : entrée gratuite pour tous les concerts et les Aperoboat. Le club, lui, restera payant, mais réserve de belles surprises. 

Lundi, mardi et mercredi, c’est de 19 heures à minuit que concerts et apéros vous attendent sur la terrasse et dans la cale. Au programme du lundi : indie folk avec King Creosote, l’Écossais à la quarantaine d’albums, accompagné par William Samson. Le lendemain, Latin Spirit, orchestre bordelais de latin jazz, viendra apporter une touche afro-cubaine au bateau, avec une soirée Cayo Coco Salsa en terrasse pour une session dansante endiablée. Mercredi, le hip-hop US s’imposera aux platines de la cale avec Delinquent Habits, et graffeurs, tatoueurs et breakdancers animeront la Block Party #3 par le label local Banzaï Lab.

A partir de jeudi, le club ouvrira la nuit jusqu’à six heures du matin. Pour la première, l’I.BOAT donne les rênes de la soirée à Raibow Pony, qui invite Borrowed Identity, pionnier de la house allemande. Le lendemain, soirée Taapion Records, en présence de ses fondateurs Shlømo, PVNV et AWB pour une bonne session techno. Samedi soir, l’I.BOAT a tenu à garder la surprise, et prévoit une soirée clubbing d’anthologie, en présence de 3 DJ’s « qui ont marqué l’histoire du bateau depuis son ouverture ». Heureusement, pour les plus inquiets, le before de l’Aperoboat vous réserve un moment danse et détente avec du roller disco.

Pour vous organiser et célébrer cet anniversaire comme il se doit, vous pouvez retrouver les informations, horaires, billetterie et le programme complet sur le site de l’I.BOAT.