Photo en Une : Pitchfork Music Festival after party © Red Bull

Avec ces prolongations de 23 heures à 6 heures du matin, le Pitchfork Music Festival n’est pas là pour nous coucher. Des line-up recherchés qui regrouperont la fine fleur de la scène électronique internationale, d’un live intense par Actress à un set de la très underground Sapphire Slows, arrivée tout droit du Japon.  

  À lire également
Paris : une légende de la house vient compléter la programmation du festival Pitchfork

En partenariat avec Red Bull Music Academy, ces prolongements de soirées prennent l’allure d’un festival bis, vivier de talents à (re)découvrir. On remarque notamment la venue d’Abstraxion, dont les productions avaient été remarquées par Nicolas Jaar et sorties sur son label Other people. En mai dernier, il dévoilait un bijou d’acid techno coproduit avec Kasper Bjørke qui s’écoute ci-dessous.

 

Deux membres du label hollandais Dekmantel feront aussi escale à Paris : Palms Trax et sa house planante ainsi que Call Super, qui jouera en b2b avec le DJ londonien Ben UFO. Autre figure majeure de ce line-up, le boss du dancefloor canadien Jacques Greene se produira en live juste avant les membres de Cologne Tape, parmi lesquels Barnt et Von Spar. Une touche techno-world expérimentale sera apportée par Deena Abdelwahed d’InFiné, et le selector Theo Muller achèvera le second after du Pitchfork Music Festival.

Les billets pour le festival ne donnent pas accès aux after parties, rendez-vous donc ici pour réserver des places et ici pour le détails des soirées.