Photo en Une : © DR

« À Radio Béton, on s’ennuyait un peu l’hiver, entre deux éditions d’Aucard de Tours… » Pour contrer la torpeur, la fine équipe de la radio associative tourangelle a décidé d’ajouter une nouvelle date festive à son calendrier. Aidée par AZ Prod, qui planifie des concerts et spectacles en Indre-et-Loire, Radio Béton crée avec Rock The House une nuit blanche en musique, avec deux scènes aux ambiances et décors différents.

De 20 heures à 5 heures du matin, dix artistes français et internationaux se passeront le relais pour assurer le spectacle. Côté musique électronique, l'on se laissera emporter par la techno minimaliste de Pantha du Prince, prévu pour un live, les longues nappes ondulantes et mélodieuses d’Agoria, qui ramène avec lui le mystérieux Arandel signé sur InFiné, ou encore le set d’Arno N’Joy, le « Laurent Garnier de la Touraine ». On dansera frénétiquement sur la house du live de Detroit Swindle, avant de se faire encore plus violence sous les kicks de Paula Temple.

Dans un registre plus pop, on retrouvera également le producteur de chillwave australien Møme, ainsi que le groupe suisse Kadebostany, qui nous fera profiter de sa pop baroque. Pour les amateurs de rock de stade, cette date est à marquer d’une pierre blanche : Razorlight effectue son grand retour en France, après une dernière tournée en 2008. Enfin, seul représentant du hip-hop pour le festival, le jeune Georgio viendra entonner les airs de son dernier album Ἥρα.

Toutes les informations, horaires, billetterie, sont à retrouver sur le site du festival Rock The House.