Photo en Une : © AFP

Laurent Garnier a été officiellement fait chevalier de la Légion d'honneur. C'est l'ancien ministre de la Culture Jack Lang qui lui a épinglé la décoration, vendredi à Lourmarin (Vaucluse), une première pour un DJ.

Joint par l'AFP, le parrain de la techno française a déclaré : “Je suis très heureux et fier. Beaucoup de personnes aux côtés desquelles je me suis battu pendant 30 ans sont là avec moi. On a eu un grand coup de coeur pour cette musique, on a tout donné. Et on est toujours là, contrairement à ce qu'ont pu dire les gens, que c'était un mouvement de passage, qui n'allait pas durer.”

  À lire également :
La grande interview de Laurent Garnier
 

En mars dernier, dans Trax, Laurent Garnier expliquait que “la Légion d’honneur, ce n’était pas que pour moi, comme la Victoire de la musique. ce n’était pas que pour Laurent Garnier et son album 30. J’ai pensé tout de suite que c’était pour tout le mouvement. Ok, j’ai été à droite à gauche, je représente la France, mais sans tous les gens qui m’ont nourri de leur musique, sans les disques qu’on me donne et les clubs qui m’accueillent, je ne serais pas là. La techno, ce n’est pas un culte de ma personne. On est tous ensemble. La Légion, c’est moi qui la reçois, mais elle est pour nous tous.”