Deux ans d’activités fructueuses mélangeant joyeusement exigence, légèreté et une authentique liberté de ton. Quentin Vandewalle aka Zaltan est DJ et boss de ce label qui s’est récemment vu couronner "label du mois" chez nos amis de Resident Advisor. Dans ce podcast exclusif pour Trax Magazine, il nous présente les sorties à venir de ce label qui fait tant parler de lui depuis son 11e arrondissement, qui se trouve être aussi le notre…

Interview

Qu'est-ce que ça t'a fait quand Resident Advisor a qualifié Antinote comme "l'un des labels émergents français les plus prometteurs" ?

Tout le monde est d'accord pour dire que Resident Advisor s'est imposé comme un formidable relais international en matière de musique électronique depuis plusieurs années. On peut dire que les mecs font la pluie et le beau temps sur l'underground. Quand tu as trois références sur ton petit label parisien, que tu fais tes trucs en scred avec tes potes et que les mecs te démarchent pour venir te rencontrer dans ton quartier, découvrir ton mode de vie et faire un papier sur toi, une chose est sûre : tu es jouasse. Quand tu bosses, que tu défends corps et âme ton projet et que tu décroches RA comme premier média international, c'est cool et c'est prestigieux. Surtout quand tu n'as rien demandé. Tout ça n'a pas grande incidence sur tes ventes ni tes bookings mais ça donne du courage. En somme, RA ou n'importe quel autre média c'est cool, mais au final c'est le public qui décide, que ce soit immédiat ou bien après coup.

Chez Antinote, vous avez apparemment une démarche très DIY, presque "antisystème". À l’heure des Bandcamp, SoundCloud, Spotify, Facebook et autres Kickstarter, vous privilégiez les vinyles et le bouche à oreille. Pourquoi ne faites-vous rien comme tout le monde ?

Comment font les autres ? S'il y a un mode d'emploi alors donnez-le moi. Je fais surtout du vinyle et un petit peu de digital pour que la musique soit disponible pour qui veut mais je dois dire que ça m'échappe un peu. Do it yourself, pour sur ! Quand tu t'incrustes à l'arrache dans un atelier de sérigraphie pour faire tes pochettes à la main, que tu es obligé de coller de la glace sur le bras de ton pote sérigraphe car ses muscles sont tétanisés au bout de 200 copies, que tu te fais virer à coup de pied dans le cul de cet atelier, que tu es obligé de taxer la caisse du rad à coté de chez toi pour transporter la came, c'est sur qu'on peut parler de DIY. "Antisystème" ne me plait pas du tout. Antinote n'est pas un label d'ado hater. Si le système veut bien de moi alors je dis "oui au système". C'est sur que pour le moment il est plutôt farouche. Bouche à oreille ça me branche bien, tu as raison. Je n'avais pas vu ça comme ça. Avec Rinse, je me suis mis à Twitter. C'est de la balle ce truc. Si on ne fait pas comme tout le monde c'est surement parce qu'on ne regarde pas trop les autres ou peut-être justement parce qu'on les regarde trop. Je ne sais pas. Tout ça n'a pas beaucoup d'importance.

Comment font les autres ? S'il y a un mode d'emploi alors donnez-le moi.

Explique-nous un peu d’où tu viens et ce qui t’a amené à Antinote. Avant et après Le Baron Rouge…

Grandi en province. Famille plutôt nombreuse. Parents cool. Cours de guitare pendant presque 10 ans. Du poney. Beaucoup de poney. Avant de m'installer définitivement à Paris, je passais des week-end pour voir mes soeurs et mon pote Raphaël Top Secret. On allait dépenser tout notre pognon chez Katapult et chez Bimbo Tower. On fumait de la weed et on s'habillait avec des look trop débiles 80's. Le soir, on essayait de rentrer au Pulp en espérant écouter de l'italo et de l'acid. On a commencé à faire les DJs avec Top Secret. On a rencontré des gens supers comme Darshan Jesrani de Metro Area, qui nous a fait rencontrer Nick V, qui nous a fait rencontrer Patrick Vidal, qui nous a fait rencontrer Gilb'R et I:Cube et ainsi de suite. Je crois qu'on était mignon. On jouait de l'italo, de la synth-wave, de la Chicago house et plein d'autres trucs que les gens n'aimaient pas trop. Etienne Menu nous a fait mixer régulièrement à Radio Campus le samedi soir. Il y avait DJ Aï aka Jean Nipon qui y était résident. Les Get The Curse aussi. On les détestait. Ensuite j'ai intégré Audio Families où je bossais comme booker. C'était une super expérience professionnelle mais ça m'a vraiment dégoûté de la house. Après ça j'ai vraiment eu envie de monter un label pour défendre un autre pan de ce mouvement. Un truc un peu plus libre.

Parle-nous un peu de ce mix, le comment du pourquoi.

J'ai mis deux trois trucs déjà sortis sur le label mais surtout pas mal d'unreleased. Des trucs qui devraient sortir à un moment. Ce n'est pas du tout un mix DJ, plus une sélection et un aperçu de ce qui devrait se passer bientôt chez Antinote.

Il va se passer quoi pour vous cette année ?

On a eu un début d'année mouvementé. Malgré de très gros problèmes de fabrication, j'ai réussi à sortir plusieurs disques : IUEKE - Tape 4, Nico Motte - Rheologia, Syracuse - Lovventura/Latomia - Geena - Mental DJ's Land, qui vient de sortir cette semaine, et un album de D.K. qui sera prêt pour la fin juin. On reprendra en septembre et quelques skeuds devraient voir le jour avant la fin de l'année. Je bosse avec Voodoo Agency qui fait du bon boulot sur les bookings. J'aimerais rencontrer quelqu'un qui bosse avec moi sur le plan juridique et administratif car je ne peux plus tout gérer tout seul. C'est vraiment là-dessus que j'aimerais avancer. Globalement l'idée est de sortir beaucoup de beaux et cool disques et de monter des bonnes teufs.

Quentin Zaltan Vandewalle - Crédit : Pauline Gouablin Quentin Zaltan Vandewalle - Crédit : Pauline Gouablin

Tracklist

  1. Syracuse - surface of revolution (antinote002)
  2. Nico Motte - Transpersonal (Antinote008)
  3. Antinote exclusive to be released soon
  4. Antinote exclusive to be released soon
  5. Antinote exclusive to be released soon
  6. Albinos - Trip To Balawim (Antinote006)
  7. Antinote exclusive to be released soon
  8. Antinote exclusive to be released soon
  9. Antinote exclusive to be released soon
  10. Nico Motte - Inaccessible Island (Antinote008)
  11. Antinote exclusive to be released soon
  12. Syracuse - Lovventura (Antinote701)
  13. Geena - Softening (Dub Guru) (Antinote009)
  14. IUEKE - Tape 2 (Antinote001)
  15. Antinote exclusive to be released soon
  16. Antinote exclusive to be released soon