Photo en Une : © La Marbrerie

Le Looping Festival reprend bien les délires de la fête montreuilloise. Fusion, afrobeat et disco se mélangent pour laisser place à un événement à contre-pied des festivals techno "traditionnels". Ici, point de friche démesurée, d’entrepôt ou de gare abandonnée pour aller taper du pied pendant des heures. Deux semaines après le passage du RBMA Festival dans la ville de Seine-Saint-Denis, les festivités reprendront leurs allures de soirées entre potes, autour d’une musique toujours originale, à La Marbrerie et au café Le Chinois.

Venez montrer votre plus beau déhanché sur l’afro house de Mo Laudi – fidèle des restos sud-africains de Montreuil, comme il nous le racontait dans sa « nuit parfaite » parisienne  ou sur un mélange d’afro et latino house signé Alma Negra, collectif suisse repéré par Detroit Swindle et immédiatement recruté au sein de leur label Heist Recordings. Côté musique hybride, on retrouvera le duo allemand Africaine 808, qui mélange analogique et vieux samples de musiques africaines pour laisser place à un disco à la fois anachronique et intemporel. Dans le même style, le collectif lyonnais Sheitan Brothers viendra nous faire profiter de sa passion pour le mélange disco et musiques du monde, aussi bien africaines, qu’asiatiques ou latino. Sans oublier nos parisiens de Deviant Disco, pour un moment groovy qui n’hésite pas à basculer parfois vers le breakbeat ou le downtempo.

Rendez-vous donc à la Marbrerie et au Chinois qui se partageront la programmation pendant ces quatre jours. Toutes les informations sont à retrouver sur la page Facebook du Looping Festival.