Photo en Une : © Vincent Arbalet

Le festival éponyme du magazine musical américain est devenu un rendez-vous incontournable de l’automne francilien. Et, comme lors des éditions précédentes, le staff nous concocte trois jours de musique, de 17 heures à 1 et 2 heures le jeudi et le vendredi, et jusqu'à 6 heures du matin le samedi, pour une programmation 100% musique électronique.

Fidèle à son credo, le line-up est partagé entre têtes d’affiche, figures montantes et artistes indépendants. Pour les fans de musique électronique, le Pitchfork nous réserve bien des surprises. On pourra aller écouter la star de la Chicago house The Black Madonna, tout juste ajoutée au line-up, ainsi que le duo de John Talabot et Alex Boman, Talaboman, un live des Britanniques Bicep, la techno transversale de Jacques, la pop électronique de Polo & Pan ou encore la deep house de la révélation française The Blaze. Pour les amateurs de rock indépendant, folk, soul et autres, on retrouvera parmi tant d'autres le groupe The National qui présentera son nouvel album Sleep Well Beast, Ethan Lipton & his Orchestra pour un concert aux sonorités jazz de la Nouvelle Orléans et folk, ou encore les Américains de Cigarettes After Sex. Côté hip-hop, on viendra admirer les étoiles montantes Tommy Genesis et Princess Nokia, les acerbes Run The Jewels et le trio fusion BADBADNOTGOOD, qui collaborait en 2015 sur l'album studio de Ghostface Killah. 

Le festival Pitchfork organisera aussi des afters officiels les deux premiers jours à la salle voisine du Trabendo, jusqu’au petit matin. Et pour se mettre en jambe, l'on fêtera aussi les 1 an du programme « Avant-Garde », les 31 octobre et 1er novembre ; deux soirées de 19 heures à minuit réparties dans sept salles emblématiques autour de Bastille (le Café de la Danse, le Badaboum, le Café de la Presse, la Loge, la Mécanique Ondulatoire, le PopUp! et le Supersonic) pour 46 concerts de la scène montante indépendante rock, pop, électro, R’n’B… Toutes les informations sur la programmation, billetterie et autre sont à retrouver sur le site du Pitchfork Music Festival.