Photo en Une : © Irvin Burel


Quinze ans d’existence pour un festival de dub, ça doit faire pâlir d’envie certains festivals techno. Pour célébrer cette date symbolique, Frédéric Péguillan, le fondateur et DA du festival, a programmé un symbole du dub français, avec le retour de High Tone. Le combo lyonnais fête justement ses 20 ans d’existence, depuis la sortie en 1998 de leur premier maxi Bot Bud Season, qui inaugurait la formule live dub, menant la génération dorée composée de Zenzile, Brain Damage, Mei Tei Sho, Le Peuple de l’herbe ou Improvisators Dub. En 2000, High Tone sortait son premier album, l’essentiel Opus Incertum sur Jarring Effects, qui sonne toujours aussi bien. Les Lyonnais se produiront sur scène avec les voix de Lady Chann, Shanti D et Omar Perry.

High Tone - Opus Incertum (album entier)

Parmi les autres têtes d’affiche de cette 15e édition resserrée (7 villes contre 10 l’an passé), on trouve bien évidemment les Bretons de Stand High Patrol (auteurs d'un excellent podcast pour Trax il y a quelques semaines) qui aura sa propre scène lors de la date parisienne le 25 novembre. Une soirée où l’on assistera également à la collaboration inédite entre Martin Nathan de Brain Damage et Harrison Stafford, chanteur du célèbre groupe californien Groundation. Le Télérama Dub Festival a aussi réuni le duo historique de Bristol, Smith & Mighty, pionniers de la scène trip-hop aux côtés de Tricky et Massive Attack, pour un show ultra-rare. À noter que Rob Smith figurait déjà dans la prog du festival l’an passé sous son alias dubstep RSD.

Smith & Might - Walk On 

Les Docks de Paris recevront aussi la tchatcheuse écossaise Soom T avec le Français Dub-4, Dub De Gaita, le projet du gourou du dub anglais Adrian Sherwood et des Colombiens de Los Gaiteros de San Jacinto, ou encore le producteur de dubstep parisien Von D. (Le reste de la programmation ici)

  À lire également :
Comment le Télérama Dub Festival a survécu 14 ans sans devenir glamour 

À Marseille, le 4 novembre, ça se passera dans deux salles aux Docks des Suds avec Stand High Patrol, Smith & Mighty, le mythique sound-system anglais Zion Train, ou encore les Espagnols Iseo & Dodosound, auteurs du mini-hit Vampire. 

Pour les Lyonnais, rendez-vous le 11 novembre au Transbordeur, avec Zion Train on Abassi Hi Power, Moa Anbessa, Soom T & Dub-4 (à confirmer), Cosmic Neman (Zombie Zombie), OnDubGround, Full Dub, Krak in Dub et Dubblestandart.

Enfin, le Télérama Dub Festival passera aussi le
4 novembre à Angoulême (LaNef Angoulême), le 10 à Besançon, à La Rodia, le 2 décembre à Toulouse, au Bikini, et le 16 décembre à Le Port (île de la Réunion), au Kabardock.

La playlist du festival

 

Infos et réservations sur ce lien.