Photo en Une : Forêt de Sherwood © r reeve

Même si l'on ne se lasse jamais vraiment de l’ambiance sombre et froide que peuvent offrir certains clubs ou festivals, il est parfois bon de pouvoir profiter de tout ce que dame nature est en mesure d’offrir. Le Manège festival, qui se tiendra du 14 au 17 juillet, l’a bien compris. Situé aux portes de Paris, en plein cœur de la forêt de Clamart, ce petit nouveau dans le paysage des festivals franciliens s’est donné pour objectif de “rapprocher les artistes de leur public et créer des connexions à l'échelle locale”, le tout dans un espace verdoyant et féérique.

Au total, entre 2 000 et 3 000 personnes seront attendues de 14 heures à 2 heures entre les deux scènes (l’une house, l’autre techno), plus le coin chill et ses divers stands de nourritures et de boissons.

Côté line-up, le festival met l’accent sur les collectifs locaux, à l’image de Distrikt, E-Klozin, La Brique, Crazyjack ,Exil, Neighbor Hood, ou encore Reshuffle Music. “Nous voulons changer cette habitude de faire appel à des gros noms internationaux, et nous focaliser sur la scène locale pour la faire vivre, justifient-ils. Paris grouille de talents et nous voulons les faire jouer dans un coin magnifique”. Le patron de Boukan Records Bamao Yendé, Madben, le vétéran Jerome Pacman, Psykoloco, Waldman, High Ends et Hardrock Striker du label Skylax (DJ Sprinkles, Octo Octa, Jason Grove) seront également conviés à venir faire vibrer le bois de Clamart.