Photo en Une : © DR / Garorock

Du 30 juin au 2 juillet, plus de 100 000 festivaliers fouleront le sol de la plaine de la Filhole à Marmande, afin de fêter la majorité universelle de Garorock, en assistant aux shows de Justice, Solomun, Jennifer Cardini, Neue Grafik ou encore Oxia. Parmi eux, 20 000 campeurs auront cette année l’opportunité de bénéficier d’une cinquième scène, en remplacement du Red Bull Boom Bus. "Cette année, nous avons voulu faire une vraie scène d’amplitude : la scène Jungle" explique Ludovic Larbodie, directeur et fondateur du festival. "Le Boom Bus, que nous avions instauré depuis cinq ans au camping, devenait trop petit, car victime de son succès. À titre d’exemple, l’année dernière, ce sont plus de 5 000 personnes qui dansaient au camping!

Un beau cadeau de la part du festival à ses campeurs, qui se verront en plus offrir le privilège d’attaquer les festivités une soirée plus tôt, le jeudi 29.

De 19 heures à 2 heures, le groupe déjanté Salut C’est Cool, le duo French Fuse — rendu célèbre pour son remix de slogans de publicité – Kaps, xxxx & xxx, et Tuff Weelz, auront l’honneur de lancer en avant-première cette 21e édition. "Ce sont des artistes qui jouent une musique dansante et ainsi, les matinées au camping sont colorées et festives !" justifie Ludovic.

Les trois jours suivants, de 11 heures à 17 heures, DJ Pompette, Ninn’s, La Fine Équipe, À l’Eau Family, Schlachthofbronx, DJ Skillz, Barrel House, Refa, Karma et Cold défileront sur cette scène qui devrait avoir du succès. Dimanche soir, le festival y prévoit un after pour les plus infatigables. De 1 heure à 4 heures, des DJ's, dont l'identité n'a pas été révélée, y seront conviés afin de clore cette 21e édition de Garorock comme il se doit... 

Pour les retardataires, des billets sont encore disponibles ici