Photo en Une : © Aurore Vinot

Cet article a initialement été publié dans Trax #203, actuellement en kiosques, et complète bien l'interview (en Une) de Black Coffee, autre DJ sud-africain que l'on ne présente plus. Dans ce numéro également, un dossier sur le futur de la musique électronique Afrique, et un tour du monde des "fêtes techno du bout du monde".


"Depuis le temps que je vis à Paris, j’ai compris que je connaissais bien mieux la ville que la plupart de ses habitants. Je sais exactement ce qu’il s’y passe, et quels y sont les meilleurs spots. J’ai dû mixer dans 70% des bars et clubs les plus cool. La nuit est ma maison. Comment m'organiser pour une soirée à Paris dépend de qui j’invite, que ce soit un ami venu d'ailleurs, ou une jolie fille que j’essaye d’impressionner. Je me focalise sur ses goûts et sur sa sensibilité pour décider du meilleur planning.

Le samedi pendant l’été, j’irai à LaPlage du Glazart, l’endroit parfait pour boire un Aperol Spritz sous le soleil en écoutant un bon DJ set. J’y jouerai d'ailleurs bientôt des nouveautés afro acid house le 22 juillet entre 15 heures et 18 heures pour la sortie de mon deuxième EP, avec un invité spécial sud-africain, ça va être épique !"

   À lire également
Comment l'afro house du DJ sud-africain Mo Laudi fait le tour du monde du groove

Mo Laudi feat. DJ Oji & Woody Brown – Paris Afro House Club

Boddhi Satva feat. E-Man – Sweet Brown Sugar (Floyd Lavine remix)

"Puis j’irai dans le 8e pour un cocktail dans l’hôtel 5 étoiles Buddha Bar, un endroit relativement récent – à ne pas confondre avec le bar du même nom, la clientèle y est différente. La musique n’est jamais très forte, on peut y siroter un verre immaculé sur la terrasse sur une deep house soulful ou de l’afro house parisienne, tout en discutant tranquillement."

Mo Laudi feat. Cheila Simone – O Tio

Purple Disco Machine & Boris Dlugosch – L.O.V.E

"J’aime bien mélanger les délires. Dans le 18ème, il y a un nouvel endroit qui s’appelle « Le Hasard Ludique », une vieille gare désaffectée transformée en restaurant et espace de concert. Ils font même des ateliers intéressants la journée. J’ai joué récemment là-bas, le soundsystem fait le taf et le staff a été vraiment sympa. C’est aussi un endroit agréable pour y boire un cocktail en se laissant obnubiler par le décor avant d’assister à concert sympa. J’ai même entendu dire qu’ils avaient lancé une démarche pour obtenir la licence de nuit. Ça serait vraiment intéressant de vivre cette expérience nocturne.

Pour dîner, je vais dans ce délicieux restaurant sud-africain à Montreuil, My Food, tenu par mon ami Kobus, que j'ai rencontré lors d'un festival sur Johannesburg organisé à la Gaîté Lyrique. L’ambiance est relax, avec des classiques d’Afrique du Sud en fond. Kobus fait un incroyable braai (barbecue en sud-africain) à base de wors (saucisses) au chakalaka (mélange de légumes épicés et de pap). Ne prenez jamais un braai sud-africain à la légère, c’est un vrai sport national."

DJ Mujava – Township Funk

Mo Laudi – The Slaves Meditation

"Après dîner, j’irais à la Colonie, tenue par l’artiste algérien récompensé Kader Attia. Il s’y tient souvent des dialogues provocants, des conférences et des projections organisés par Lice Touya. La direction artistique de l’endroit crée une ambiance ouverte et chaleureuse. Vers minuit, toutes les tables sont retirées pour laisser place à la fête. Matthieu Massadian, un ancien programmateur de Radio Nova, s’occupe de la sélection des DJ’s, synonyme de plaisir garanti.

Un peu plus de minuit passé, rendez-vous à La Mano, où se concentre le meilleur des tendances de Paris. C’est vraiment intéressant de constater le changement qu’il y a eu ces dernières années. Les gens s’ouvrent de plus en plus à des sonorités provenant d’endroits plus « exotiques ». Les DJ’s résidents Pablo et Cosmo, Polo & Pan, mais aussi Faty (Tshegue) y jouent régulièrement. Le sound-system n’est peut-être pas le meilleur, mais l’ambiance est toujours incroyable. Dernièrement, Mick Jagger s’y déhanchait même sur du vieux kwaito. J’adore jouer dans cet endroit, c’est inspirant pour ma production que d’entendre d’autres styles de musique vintage."

Calypso Rose – Calypso Queen (Mo Laudi remix)

Sivuca – Ain’t No Sunshine

"Autour de 4 heures, on peut aller au Communion, dans le 13e. Le sound-system est mortel. J’adore y jouer gqom, techno et afro house en open air et sentir le kick de la bassline en regardant les étoiles. Les filles adorent que je les y invite : il y a beaucoup d'espace, et ça danse vraiment.

Enfin, il est presque 6h du matin, et comme tout le monde, il faut terminer à Belleville. Chacun y rampe depuis je-ne-sais-quel-club ou soirée, sous la fatigue et l'alcool. Mon péché mignon : le Moka, un petit café techno minimale vinyl-only. Ou bien, un peu plus haut, la cave du Zorba. Rien de très chic, mais même vibe. Sortir la nuit apporte tellement à mes sets. Chaque mois, il y a un nouvel endroit à fréquenter, et des licences 24 heures qui tombent du ciel. Aujourd'hui, je me suis calmé, mais c'est ça une vie calme de DJ pour moi."

Culoe De Song – Rambo

Boris Brejcha – Dark Planet