Photo en Une : © Emilie Lissitzky

Le week-end du 1 au 3 juillet, outre une programmation en or, Concrete réservait à ses fidèles une surprise bienvenue : l’ouverture d'un nouvel espace au niveau -1 de la barge. Vous ne saviez pas qu’il existait un niveau inférieur à la Main Room ? Nous non plus. Depuis une semaine, vous pouvez pourtant y profiter d'un coin chill, peuplé d'une dizaine de Fatboy et autant de fêtards au creux de la vague. L'on y trouve aussi des canapés et des toilettes supplémentaires, réclamées depuis longtemps par les clubbers. Pas de musique dans ce refuge accessible toutes les nuits (pas les journées du dimanche, donc) à partir de 2 heures du matin, pour boire un verre au calme et discuter à l'abri des décibels. « Un espace de respiration supplémentaire », comme le qualifie Aurélien Dubois, cofondateur de Surpr!ze, l'agence qui gère le club et à qui l'on doit notamment le Weather Festival et les Hors Série.

De quoi vraiment passer l'intégralité de son week-end sur la péniche. Et ça tombe bien, puisque les 14 et 15 juillet verront défiler aux platines le duo berlinois Treatment, composé d'Onur Özer et Binh, pour un slalom entre techno, acid et électro le vendredi, et l'orfèvre de la deep house DJ Sprinkles le lendemain, accompagné du jeune Strasbourgeois Varhat.