Photo en Une : © Berliner Bar


Les expatriés et les germanophiles familiers de ce bar ouvert en 2015 n'auront pas manqué de relever sa programmation musicale pointue entre techno, deep house et minimal ; mais les 90 m² du lieu n'ont pas vocation à servir de dancefloor. Après s’être installé au Nouveau Casino pour fêter ses deux ans en février dernier, le Berliner remet donc le couvert avec les soirées Berliner Klub.

Après la venue de Sascha Cawa en juin, cofondateur du label Katermukke, ancien résident du Bar 25 et actuel résident du Kater Blau, c’est au tour de Marcus Meinhardt de prendre les platines du Berliner le 15 septembre prochain. Fort de nombreuses années d’expérience sur les planches des plus grands dancefloors berlinois, il s’est affirmé comme un acteur incontournable de la tech-house mentale allemande. Fondateur du label Heinz et lui aussi résident du Kater Blau, cet ancien du Watergate revient après quatre longues années d’absence sur la scène parisienne.

Marcus Meinhardt sera entouré par le duo QANTVM, fruit de la rencontre entre DJ Julio Okura et SeeD. Ces deux habitués du Berliner ont su convaincre avec leurs sets deep-house, tech-house et techno aux influences disparates. Une affiche complétée par le collectif parisien Panorama Musique Electronique (PME) représenté pour l’occasion par Rohan1000 & Jesse Nola.

Sur sa lancée, le Berliner ouvrira début octobre une seconde adresse dans le quartier Pigalle, au 14 rue Frochot, avec la même philosophie : faire vivre au public une véritable "expérience berlinoise" gustative et culturelle, dans un tout nouvel univers visuel. Des DJ’s y joueront tous les week-ends en suivant une ligne artistique 100 % électronique et majoritairement deep house et minimal.   

Les préventes et les informations pour la soirée du 15 septembre sont disponibles sur la page Facebook de l'événement. Pour la très prochaine ouverture du local à Pigalle, nous restons à l’affût.