Photo en Une : © Nuits Sonores

 

Depuis mercredi, le festival des Nuits Sonores bat son plein dans la ville de Lyon pour fêter comme il se doit ses 15 ans au rythme de la musique électronique ; ces derniers jours, les anciennes usines Fagor-Brandt ont tremblé sous les basses du papa de la techno française Laurent Garnier, de Vitalic et des Berlinois de Mind Against. Chez Damier, Sonja Moonear, Betty, Pablo Valentino et bien d’autres ont investi, eux, les clubs pour un circuit nocturne entre l’Ambassade, le Bellona, le Sucre ou le petit dernier, le Groom. Sans oublier la carte blanche de la patronne de la house The Black Madonna, qui a invité Derrick Carter, Honey Dijon ou ESG.

Pour le week-end de clôture, la chaîne Arte retransmettra des DJ sets et live en streaming. Vous pourrez donc assister aux nuits 3 et 4 (presque) comme si vous y étiez, avec au programme, les b2b déchaînés du hall 2 entre le résident de Concrete Francois X et Bambounou, ainsi que le mariage entre la techno brute d'Helena Hauff et l'acid du Lyonnais Umwelt. Le set de Marie Davidson sera également retransmis en direct, tandis que celui de DJ Sodeyama, jeune recrue sur du label трип de Nina Kraviz, qui se produira à 15 heures à la Sucrière, aura droit à une redif.

   À lire également

 

Pour la soirée de clôture, le hall 1 accueillera les live de KiNK et du trio house Raheem Experience composé de Mad Rey ,Neue Grafik et LB aka Labat. L'on retrouvera aussi le jeune DJ lyonnais Sentiments, et les artistes invités par Jon Hopkins pour sa carte blanche : The Field, Actress et Nathan Fake.

Vous pouvez remercier Arte et vous brancher sur le canal ici :