Photo en Une : © Collectif MU

 

Pour sa cinquième saison, de mai à septembre, 75021 s'installera en résidence à La Station. Réhabilitée par le collectif MU l'année dernière, l'ancienne gare de la SNCF de la porte d'Aubervilliers sera donc le point de chute du collectif phare de l'underground parisien qui a fait les beaux jours des fêtes diurnes du 6b.

   À lire également
75021 : On est allé se promener dans le 21e arrondissement parisien

"Nous arrêtons le 6b cette année. Nous y avons testé tous les formats possibles et nous préférons trouver une nouvelle énergie dans un nouveau lieu avant de tourner en rond, justifie Marc, l'un des membres du collectif. Le lieu change, mais pas le principe. Comme d'habitude, les places seront limitées, les tarifs raisonnables. "La force de notre projet est ce sentiment de confiance de notre public : il sait toujours qu'il y aura de la place pour danser, une bonne ambiance et des prix corrects".

75021 n'avait pas déçu les années précédentes en relançant le format de la teuf en journée. Cette année, ils veulent expérimenter en se focalisant sur l'underground international. " Nous voulons maintenant faire un projet plus itinérant. Désormais, nous voulons booker des étrangers qui n'ont presque jamais joué en France, des artistes qui font la scène à Hambourg, Lisbonne ou Bristol."

Le line-up du week-end d'inauguration reflète bien cette volonté en présentant le premier guest étranger du collectif, l’Allemand Phuong-Dan, résident du Golden Pudel d'Hambourg. Les résidents français Benales, Théoroma, Hxb et Jann répondront aussi à l'appel, pour une sélection musicale entre techno, acid, house et disco déviante. La ville de Bordeaux sera mise à l’honneur avec la venue d'une des têtes pensantes du collectif TPLT et adepte du vinyle, Superlate.  Anais Leszynska, Emilio et Michel D compéteront cette belle programmation. "Les événements aux programmations monomaniaques c'est pas notre truc. Notre marque de fabrique c'est cette envie de faire varier les styles musicaux, de trouver la balance entre tous les différents genres que l'on aime."

   À lire également
À Paris, l’ancienne friche SNCF La Station mélange à nouveau culture squat et rave tout l’été

Le crew ne s’arrête pas là et prévoit d’autres épopées de ce genre avec une volonté de régulariser les formats. Pour leur deuxième date, le 24 juin à la Station, il prévoit même un soundsystem dub et une programmation ragga dancehall et bass music. Le 12 août, 75021 fêtera ses 5 ans avec 3 scènes gratuites en open air à Bobigny, et pour la saison 2017-2018, l'équipe se fixe d'ores et déjà un nouvel objectif : "faire des formats à 200, 300 personnes." On n'a pas fini d'entendre parler de l'arrondissement le plus festif de Paname.