Photo en Une : © Le Sucre

L'approche de l'été marque pour le Sucre le début de sa programmation "Beaux jours", du 9 juin au 3 septembre. Un titre de bon augure qui se décline en 4 types de soirée : Après le travail©, Sono Mondiale, Le Film du dimanche soir et l'Amicale. Cette dernière se tiendra chaque vendredi de 18 h 30 à 3 heures, et sera la transition parfaite entre la fin de semaine et le week-end bien mérité, à cheval entre l'afterwork et la soirée club. Le concept : 12 artistes internationaux se chargeront de composer le plateau en bookant un parterre de jeunes talents venus de la capitale des Gaules ou d’ailleurs.

Un choix qu'explique le programmateur et membre de l’équipe Arty Farty, Gaétan Bouvachon  : « Pour alterner avec les résidences du Sucre (confiées à The Hacker, Pablo Valentino ou encore Moxie, ndlr) qui correspondent plus à un travail d’éditorialisation, j’ai voulu pour ce cycle inviter les représentants des différentes scènes techno, house, et de leurs diverses variations. Chacun personnifie à sa façon un son qui lui est propre. Ce sont des prescripteurs, et c’est là le concept central du cycle, ce qui permet un travail d’expérimentation et de recherche. »

Parmi ces "prescripteurs", l'on retrouvera pendant les soirées du mois de juin des figures phares de la musique électronique, comme le ponte de la dub techno, l'Allemand Moritz von Oswlad (le 9), ou bien Laurent Garnier (le 16 juin), que l'on ne présente plus. L’Anglaise Rebekah leur succède, accompagnée de Dark Chambers et de l’une des signatures d’Overflow Records.

   
   À lire également
Lyon : 20H de techno/house dans les décors d'Indiana Jones, Kill Bill, Shining et Mars Attack au festival Cinemade

Les 7, 14 et 28 juillet, ce sont respectivement le talentueux Leon Vynehall, la résidente du Rex Molly, entourée par le collectif local Basse Révolution, et enfin Lena Willikens, DJ résidente du Salon des amateurs de Düsseldorf et membre de la maison Cómeme. Même principe pour le mois d’août, avec le duo d’Amsterdam Detroit Swindle, qui présentera un producteur et DJ aux influences jazz et hip-hop marquées, K15. L’ancien clavier de La Roux, le très bon et très house Fort Romeau se produira le 18, avant la clôture de la saison le 1er septembre en compagnie de trois virtuoses des machines, les Agents of Time, signés sur le label Correspondant de Jennifer Cardini.

Toutes les informations sont disponibles sur le site du Sucre.