Photo en Une : © Paradise City Festival / DR

Du 23 au 25 juin se tiendra la 3e édition du Paradise City Festival, à Perk. Depuis sa première édition, en 2015, le festival a su s’imposer comme une référence en Belgique, notamment sur la question écologique. En 2016, il s’est vu décerner l'OVAM GroeneVent Award, pour sa limitation de déchets, son service de restauration écologique, ou encore l’utilisation de l’eau du robinet épurée à la place d’eau en bouteille. 

Au-delà de cette dimension écologique, le festival est aussi l’occasion de découvrir la scène locale, à l’image de Play Label records, Ketaloco ou Moodfamily, qui partageront les platines avec les plus grands, tels que de Recondite, Âme, Omar S ou John Talabot. En plus de ces têtes d'affiche, la programmation s'avère pointue et variée : la résidente du Panorama Bar Lakuti et son compatriote Acid Pauli côtoient Patrice Baümel (Trouw, Kompakt, Trapez), Lazare Hoche, Jeremy Underground et Kornél Kovács, jusqu'aux tenants de la scène beats Nosaj Thing et XXXY. Le live sera aussi mis à l'honneur avec Audion (un alias de Matthew Dear), Jan Blomqvist, le live band du boss de Disco Halal, Moscoman, et les Belges du groupe Stavroz.




Mais comment un festival pourrait devenir une référence exemplaire sans un spot à couper le souffle ? Le Paradise City l’a bien compris, et s'installera de nouveau dans ce cadre idyllique qu’est le domaine du château de Ribaucourt. En plus de tous les foodtrucks parqués sur le site, le festival proposera à nouveau cette année un service de majordome, au plus grand plaisir des festivaliers qui pourront se faire livrer leurs plats et boissons tranquillement installés au bord du lac ou sur le Comfort Deck, un belvédère offrant une vue imprenable sur le festival... 

Si vous n'êtes pas convaincus, l'aftermovie de l'édition 2016 est disponible ci-dessous. Le Paradise City Festival se tiendra à Perk, Belgique, du 23 au 25 juin prochain.