Photo en Une : ©Shoot Me Again

Après une première édition réussie, revoici le Made Festival. Dans ce bilan positif « tant sur la fréquentation et l'ambiance que sur les retours des gens », il ne fallait pas oublier d’intégrer les nombreux à-côtés « qui avaient si bien marché », nous explique Thomas du Made. Cette année encore, en plus du line-up international qu’on vous décrivait il y a peu, ces fameuses représentations supplémentaires sont de retour, en nombre.

À lire également : Rennes : l'impressionnant line-up techno/house du Made Festival 2017

Elles débuteront dès le jeudi dans quatre bars de la vile (Rennes du Bal, Bar Expo, Fat Cap, Combi Bar) pour des showcases et des représentations d’artistes. Sans oublier un événement dans ce qui sera le QG du Made festival, Le Chantier, véritable point de rendez-vous des amateurs de musiques électroniques. Ce soir-là, c’est l’association locale S’il Te Play, également crew de DJ's, qui sera en charge de l’animation avec aux platines End of Mortal Life, E-Runner et Hunt.

Ce même QG vibrera toujours le vendredi et le samedi au rythme de deux showcases supplémentaires, du collectif Slowciety et de la compagnie de Bre.Tone et Abile.

Le vendredi 19 mai sera l’affaire des collectifs Size, Rebirth et Sans-Etiquette. Ils organiseront au 4Bis, de 14h à 22h, la venue de la fine fleur de la scène normande : Brender, Touns, Katell, La Rixe, Squat, Reset, St Andre ainsi que Lulu La Nantaise.

Le lendemain, deux nouveaux événements commenceront, dont un, Le Hameau#2, s’étendra sur les deux jours du week-end (14h/22h et 12h/19h), et s’installera le long de la promenade urbaine du Mail de François Mitterrand. Les collectifs ÖND et La Tangente, qui s’occuperont de ces représentations, ont prévu un nombre conséquent d’artistes : Silureman, Vanadís, Hidem, Azano et Ronod 
pour le samedi ; ainsi que Antoine pamaran, Physical Behaviour (Tristan x Cordeiro), le Bre.Tone Crew et un b2b entre Blutch et Ringard 
pour le lendemain.

Le samedi toujours, en parallèle du Hameau, une autre alliance de plusieurs collectifs, formée par, Texture, Frangine & Co et Kepler, investiront de 12h à 21h le Parc des Gayeulles
 posé sur l’avenue du même nom, pour l’événement Les Gayeulles Electroniques. Ont été réunis pour l’occasion les DJ’s suivants : Yann Polewka, Cleft, Evenn, H.Mess, Menthine, Fat Freddy, Dj IA, Ayora et Rhizom.

Ne manque plus que les deux dernières sorties dominicales. L’After Made, 8h-18h, que le collectif Percept se chargera d’articuler dans Les Anciennes Cartoucheries de la ville, une ancienne usine de munitions en friche. Le collectif y invitera la house de Mad Rey, la techno de l'Anglais Rene Wise, ou celle Ket Robinson. Pour finir cette édition 2017, il faudra se diriger au Jardin moderne entre 17h et 1h pour y voir les 6 artistes qui s’y produiront, dans le cadre du Chevreuil Jardin Moderne, organisé par le collectif Chevreuil.

Le Made Festival aura lieu du jeudi 18 au dimanche 21 mai, dans plusieurs spots de la ville de Rennes.