Photo en Une : © D.R.

L'association lyonnaise s'était déjà distinguée en mai 2016, en organisant un extra de Nuits sonores, le Hammam Disco : un après-midi détente à base de vapeur et de gommage, rythmé par Mehmet Aslan et Patxi des Sheitan Brothers. L’idée était originale, tout autant que leur dernière en date, L’Ouïe à la bouche.

Le concept est simple : le cuisinier Alexis Geoffray concocte un plat pendant que deux musiciens l’accompagnent. Anthony Clerc et Samson Fouratier créeront une ambiance musicale en samplant les sons qui s’échappent des ustensiles du chef, des ingrédients qui valsent dans les poêles et casseroles. Un habillage auditif très immersif, à la façon d’un Jacques, passé maître en la discipline.

   À lire également
Les 5 outils essentiels de Jacques

Pour cette première édition, c’est l’Asie qui sera mise à l’honneur. Au menu, un incontournable wok, accompagné d’une entrée et d’un dessert. La confection de ce menu durera une heure, au bout de laquelle public et artistes s’attableront pour se délecter de la préparation du chef.

Ce n’est pas un hasard si les équipes de Sidi&Co ont choisi d'organiser leur événement au café lyonnais Sofffa : « Lyon était une évidence pour nous, les deux musiciens et le chef travaillent ici. Pour ce concept original, nous avons cherché un lieu qui le soit tout autant, d’où le choix du Sofffa. » En plus d’être un “slow café” et un espace de coworking, cet espace hybride se mue régulièrement en galerie d’art ou en salle de réception.

En plus de la musique, les organisateurs de l'événement, entendent donc mettre à l'honneur la nourriture : « Ce qui nous tient à cœur, c’est de travailler avec des produits du terroir. Nous venons de monter un partenariat à Lyon avec Culture Chef : un programme qui met en relation des chefs avec des producteurs locaux pour avoir des produits de qualité et éthiques, un autre point qui nous tient à cœur. »

Même s’ils sont bien implantés à Lyon, les équipes de Sidi&Co veulent décliner leur concept dans plusieurs autres villes, avec les mêmes musiciens, comme ils nous l’expliquent : « Le chef a carte blanche pour décider de la suite. Mais après Lyon, on aimerait exporter le concept dans d'autres régions. On a pensé à Marseille ou encore à l'Ardèche. Dans tous les cas, on essaiera de reproduire au mieux ce schéma mis en place à Lyon : producteurs locaux, produits locaux. »

Avant de s'exporter de la région rhodanienne, et après leur première représentation au Sofffa, Sidi&Co prévoit de remettre le couvert lors du traditionnel Sunday Park x Crédit Mutuel de l'édition 2017 du festival Nuits sonores. Avec le collectif Hard Fist et Cracki Records, Sidi&Co proposera un cabaret mi-burlesque, mi-weirdos. Le line-up est toujours en préparation.

La première représentation de L'Ouïe à la bouche aura lieu le 14 mai au Sofffa, Lyon.