Photo en Une : © Ken Ishii / D.R.

La maison de la culture du Japon à Paris (MCJP) et le collectif Take Hit avaient déjà collaboré fin 2015 pour l’organisation d’une première soirée Tokyo Hit, avec pour tête d'affiche le duo Hifana. Pour cette deuxième édition, les organisateurs se sont montrés particulièrement pointus, en invitant l'un des références de la techno japonaise Ken Ishii, présent sur la scène depuis les années 90. Signature récurrente chez R & S Records (Aphex Twin, Jaydee, Model 500, DJ Krush, Biosphere...), le producteur a bâti sa renommée sur une techno futuriste et menaçante, illustrée à merveille par le directeur d'animation Koji Morimoto dans le clip d'"Extra".

Ken Ishii - Extra

Takaaki Itoh secouera également les 500 m² du troisième sous-sol de la MCJP, prouvant que le Japon n'a rien à envier au reste du monde en termes de techno raide et torrentielle. « Takaaki Itoh est moins connu que Ken Ishii, mais il est dans le circuit depuis un long moment également. Il s’est lui aussi exporté du Japon, il jouait d’ailleurs la semaine dernière au Berghain, confirment les membres de Take Hit, avant de rebondir sur le duo Binair, qui complète l'affiche : c’est un pur produit du collectif. En fait, il y a deux DJ's résidents, Mirka et Mon.To, qui se sont lancés dans la création d’un projet. Ils joueront ce projet live machine samedi pour la toute première fois. Le collectif travaille aussi beaucoup avec le visuel, et nous proposerons une performance visuelle montée avec des LED, inédite, spécialement créée pour l’événement. »

Pour la MCJP, cette soirée représente un moyen d'ouvrir le public à un pan différent de la culture japonaise, mais aussi de changer l'image de l'institution : « L’habit de verre fin du bâtiment lui donne un aspect très officiel. Nous aimerions que cette maison soit ouverte à tous, à toutes les générations. Montrer que nous ne présentons pas que des objets très traditionnels comme des kimonos et des estampes. Toujours bien sûr, dans le but de promouvoir la culture japonaise. »

Pour ceux qui ne seraient encore pas convaincus, vous pouvez regarder ci-dessous, l’after movie de la première soirée.

La deuxième édition de Tokyo Hit aura lieu le samedi 1er avril dans la grande salle de la maison de la culture du Japon à Paris.