Photo en Une : © Les Plages Électroniques

Depuis sa création en 2006, Les Plages Électroniques entend bien être l’une des plus grandes beach parties européennes et attirer des festivaliers du monde entier. Entre programmation mainstream et plus confidentielle, l'agence Panda Events, derrière le festival, prouve chaque année qu'elle peut rassembler tous les publics. Hyperactive, elle est notamment à l'origine du festival CrossOver à Nice, des Dunes Électroniques en Tunisie et de Moga au Maroc.

Pour cette édition 2017, l'équipe prévoit la construction d'un véritable village sur le parvis du Palais des Festivals de Cannes et l'organisation d'afters à la Rotonde devant le Palais. Les habitués retrouveront la "scène Terrasse" sur le toit du Palais des Festivals et la scène Plage, face au Palais. Une scène chill, la Sonord Klub, sera aussi installée sur le site de l'événement. 

Les organisateurs viennent aujourd'hui de révéler les premiers headliners. Le 10 août, c'est à Fakear qu'il reviendra d'inaugurer le festival. Artiste réputé pour sa musique entre chill-out et future bass, le Normand est actif depuis 2011 et a sorti en juin dernier son album Animal.

Le lendemain, 11 août, place à un autre maître du downtempo, l'australien Flume. Révélé par son morceau Sleepless en 2011, auteur d'un second album Skin en mai 2016, il viendra faire vibrer la plage de la Croisette. 

Le géant Paul Kalkbrenner investira la scène des Plages Électroniques le troisième jour. La réputation de l'Allemand le précède, et ses sets garnis de tubes, de "Sky and Sand" à "Aaron", font mouche à chaque coup. À voir au moins une fois dans sa vie. 

Les Plages Électroniques, ça se passe à Cannes du 10 au 12 août 2017.

Les Plages Électroniques Cannes 2016 : Official Aftermovie