Photo en Une : Plage Santocha - Capbreton / DR

Deux jours sur les côtes landaises au rythme des musiques électroniques et des activités les pieds dans le sable : c’est ce que propose le Little Festival pour le mois de juillet. Un programme alternatif aux farnientes de rigueur, que festivaliers ou simples vacanciers pourront consommer sans modération. Le tout organisé en un circuit, qui mènera les intéressés dans trois villes et quatre spots, tous bordés par l’océan Atlantique.

L’ouverture, vendredi, se fera sur la belle plage du Santocha, à Capbreton. Pour cette première journée, le Little mettra le street art à l’honneur. Au programme : deux sessions de live painting sur des bunkers, vestiges de la Seconde Guerre mondiale. À côté sera installée une scène vibrant aux sons disco, funk, électro swing, et hip-hop. Une préparation ensoleillée pour la première (courte) soirée – Little Bar – qui aura lieu au Rock Food d’Hossegor.

L’évènement principal du festival se déroulera le lendemain, samedi, dans la grande salle des Bourdaines, à Seignosse. Cinq heures de mix deep et techno pour une alléchante première partie de soirée. Le reste de la nuit, le Little After, se déroulera dans le club L’Escargot. Pour cette soirée, le Little Festival a voulu une programmation plus underground, résolument techno et minimale.

La programmation justement, propose déjà de jolis noms : Romulus a été le premier à confirmer sa présence à la Little Party, rapidement suivi par le juvénile trio Jabberwocky. Les Français de Huko complètent le line-up de la Party, et Citizen Kain se chargera d'animer le Little After.

Le Little Festival, c'est du 21 au 23 juillet, entre Hossegor, Seignosse et Capbreton.

Évènement Facebook

Huko - Blind (feat Cozy)