Photo en Une : © DR / Mirage Festival

Nous vous avions déjà parlé du Mirage Festival qui se déroulera à Lyon du 8 au 12 mars prochain. Pendant cette période, le festival de musique et d'arts numériques organisera, en sus de ses événements journaliers, une série de soirées clubbing dans différents lieux de la ville. Organisées avec Papa Maman, les Mirage Club convoqueront quelques-uns des meilleurs représentants de la scène électronique actuelle et se dérouleront les 9, 10 et 11 mars. 

   À lire également
Lyon : le Mirage Festival envahit musées et clubs avec le meilleur de la techno et des arts numériques

Le jeudi 9 mars, la salle Les Subsistances accueillera les live de Patten et Croatian Amor. Les premiers sont un duo britannique signé sur le label Warp, qui parvient à concilier bass music futuriste et sonorités électroniques plus classiques. Mon second est le boss du label Posh Isolation, une maison spécialisée dans les ambiances obscures. Passé par une multitude de pseudonymes, le Danois tourne depuis deux ans sous l'alias Croatian Amor. À l'affiche également de cette première soirée avec l'espoir lyonnais My Sword en DJ set. 

   À lire également
Internet wave : nouveau genre, nouvelle scène

Le vendredi 10 mars, Le Transbordeur accueillera l'une des meilleures praticiennes de machines analogiques, à savoir Xosar. Présente sur les labels Gyrocyre et Opal Tapes, la Néerlandaise jouera l'un des live surpuissants dont elle a le secret. On pourra aussi compter sur la figure de la techno contemporaine Silent Servant et le jeune lyonnais Merovee, qui assurera une prestation hybride, entre DJ set et live. Côté scénographie, Mirage Festival parera le Club Transbo de milles feux avec son projet DELete, conçu par les crews Blindsp0t et LTBL : 27000 LEDs pilotables, dispatchées sur 72 panneaux lumineux modulables permettant de diffuser de la vidéo et de la lumière.

Samedi 11 mars, les fêtards les plus robustes seront de retour au Transbo pour la troisième soirée du festival. Les frangins et fondateurs du label Ilian Tape, Zenker Brothers, seront aux commandes du DJ booth pour un live. L'un de leurs signataires, l'Italien Stenny, partagera l'affiche avec eux, sans oublier l'impressionnant Samuel Kerridge en DJ set et les Lyonnais Angel Karel et Theorist OFC en mode versus. 

Évènement Facebook

Kerridge - Straight To Hell