Photo en Une : © Brice Robert

Il y a deux semaines, les Nuits Sonores annonçaient les noms des trois curateurs de ses scènes A Day With… ; l’on ne pouvait alors que spéculer, selon les sensibilités exaltées par chacun des trois artistes dans ses productions, sur la direction musicale que prendrait la programmation. Le suspense touche (presque) à sa fin : nous connaissons aujourd’hui les noms des artistes choisis par The Black Madonna et Jon Hopkins – pour Nina Kraviz, il faudra encore patienter jusqu’au 7 février.

La DJ de Chicago a composé un plateau éclectique, mais ouvre toutefois le bal avec une autre DJ qui nous vient de la ville native de la house : Honey Dijon. Du Smart Bar au Berghain, elle s’est bâti une réputation internationale de sélectrice exigeante, versée dans la jacking house comme dans la techno hypnotique. Chez elle comme chez The Black Madonna, Derrick Carter fait figure de mentor : la légende de la house sera elle aussi de la partie avec un set disco. Autres poids lourds de la scène américaine, parrains du groove de la première heure, Rahaan et Jamie 3:26. À la jonction entre ce line-up des familles et un versant plus expérimental, Marea Stamper invite ESG, l’un des groupes les plus samplés de l’histoire mêlant post-punk, disco et polyrythmies.

ESG - Moody

Ce goût pour les rythmes complexes est aussi illustré par la présence de Mark Ernestus avec sa formation Ndagga Rhythm Force, un live de percussions sénégalaises enrobé de discrètes sonorités techno. L’Écossais Optimo rejoindra The Black Madonna pour un b2b, tandis que Throwing Shade (Ninja Tune, NTS) et Peggy Gou (Rekids) exploreront les plaines abstraites et mélodieuses du broken beat et des rythmes UK.

Les amateurs de nappes et de turbulences soniques ne seront pas en reste avec la programmation de Jon Hopkins le samedi 27 mai : Ben Frost, Actress, Anthony Naples et Randomer sont tous les quatre synonymes d’une techno aux virages inattendus, du noise au lo-fi. Nathan Fake (Ninja Tune) se produira en live, tandis que l’habitué des Nuits Sonores Daniel Avery promet un DJ set planant et cérébral. Les Berlinois Barker & Baumecker ouvriront le bal dans la tradition Ostgut Ton, et James Tarba du label BFDM déchainera l’énergie débridée de la scène lyonnaise au sein de ce plateau international.

Randomer - Concierge

S’il faudra encore s’armer de patience jusqu’à l’annonce du programme de la deuxième journée parrainée par Nina Kraviz, il y a fort à parier que son label трип y sera solidement représenté, et que la DJ russe fera la part belle à l'esprit rave.

Nous préférons ne pas nous avancer dès à présent sur la météo du mois de mai ; cela étant, la carte blanche donnée à Lisbonne de jeudi à samedi promet de faire grimper la température en toutes circonstances. Parmi les producteurs les plus attendus, DJ Marfox, compère de DJ Nigga Fox sur Principe Discos et chef de file d’une musique électronique marinée dans la batida brésilienne, ainsi que les diggers De Los Miedos et Black en b2b. Sans oublier les live de The Legendary Tigerman, Pega Monstro ou The Mighty Sands, qui nous feront découvrir une scène musicale pleine d’énergie et trop rarement exportée.

DJ Marfox - Subliminar

La programmation complète est disponible sur le site du festival. Rendez-vous le 14 février pour le line-up des nuits et du closing !