Photo en Une : © DR


Depuis 1985, les Victoires de la Musique, organisées par l'association du même nom, récompensent les artistes du monde de la musique parmi plusieurs catégories. Aujourd'hui au nombre de 12, des catégories sont venues s'ajouter au fur et à mesure des années et de l'évolution de la musique en France. C'est à partir de 1998 que la musique électronique s'est fait une place dans le classement des Victoires avec le succès de l'album 30 de Laurent Garnier

À lire également :
Laurent Garnier accepte la légion d'honneur "avec fierté"

Aussi décriée qu'opaque, cette institution française est régie par son conseil d'administration qui désigne lui-même les personnalités qui composeront le corps des votants. Cette année, 4 artistes issus de la musique électronique ont été sélectionnés pour remporter ces Victoires de la Musique, dans différentes catégories. 

Pour "Album de musiques électroniques ou dance", on retrouve ainsi Jean-Michel Jarre et son Electronica 2 : The Heart of Noise. Sorti en mai 2016, ce 19e album studio de l'artiste est le fruit de sa collaboration avec des têtes comme Rone, Sébastien Tellier, Siriusmo ou Jeff Mills. Après une carrière de quasiment 50 ans, l'un des papas de la musique électronique en France, et Chevalier de Légion d'Honneur, n'a encore jamais remporté de Victoire de la Musique, dans la catégorie "musique électronique'" en tous cas. Celui qui avait remporté le titre de "meilleur spectacle" des Victoires 1993, est également en course pour un Grammy Award aux USA.

Justice pour leur Woman, font également partie des nominés. Les deux Français avaient signé leur retour en grande pompe en novembre dernier avec cette album aux influences funk et disco. Déjà victorieux en 2008 et 2012 avec les albums Cross et Audio, Video, Disco dans cette catégorie, le choix du collège électoral se portera-t-il de nouveau sur eux ? 

Enfin, le troisième est dernier nominé pour "Album de musiques électroniques ou dance", le Toulonnais répondant au nom de Kungs. Si ce nom ne vous dit rien, vous ne faites pas partie des 187 millions de personnes qui ont visionné le clip de son titre This Girl, qui s'est hissé pendant deux semaines dans le top des ventes en France en 2016. Toujours pas ? Mais si ! Il s'agit du son qui s'entête à vous dire "Take My Hand", et qui vous a sûrement épié tout l'été, à l'insu de votre plein gré. Quoi qu'il en soit, Kungs est nominé pour son album Layers, sorti en novembre. Un nouveau The Avener ? Peut-être, il n'empêche que ce dernier avait remporté le titre l'année dernière... 

Pour finir, la belle surprise de cette édition 2017 des Victoires de la Musique est la nomination du groupe Acid Arab avec leur album Musique de France. Sélectionnés dans la catégorie "album de musiques du monde" les gars d'Acid Arab voient cette nomination de manière partagée. Contacté par Trax, Guido Minisky, un des fondateurs du groupe, nous a livré son ressenti: "Nous sommes nombreux au sein d'Acid Arab, certains prennent ça avec beaucoup de détachement, d'autres à la rigolade..." Avant d'enchaîner : "Nous sommes très content pour le label [Crammed Discs] car c'est la récompense de plusieurs années de travail, et également pour notre tourneur. C'est plaisant et rigolo, et puis cela donne un coup de projecteur sur notre album." En ce qui concerne la nomination dans la catégorie "musiques du monde", pour Guido, le choix est assez logique : "C'est un choix délibéré, c'est assez opaque mais lorsque tu sors un disque, tu es potentiellement nominable, nous avons donc choisi de nous classer dans la catégorie musiques du monde. D'abord parce qu'on nous a conseillé de ne pas nous mettre face à Justice (rire), on a adoré leur album d'ailleurs ! Mais plus sérieusement, c'est avant tout parce que, vu le casting présent sur notre album, il nous semblait plus logique de partir sur cette catégorie. Et puis 'Musique de France' - 'Musiques du Monde'..." Cela sonne bien effectivement. Allez, on leur souhaiter bonne chance pour la cérémonie de remise des récompenses le10 février.