Sony PSH-X500 (TRAX AWARD)

Avec son design aéré, la PS-HX500 ne froissera pas votre intérieur. Car ne soyons pas hypocrites, quitte à trôner fièrement dans votre salon, autant que l’objet soit design. Mais solide. Le plateau en aluminium moulé, entraîné par courroie et les amortisseurs en caoutchouc, est d’excellente facture. Cette platine est la seule actuellement à proposer une fonction numérisation labellisée « Hi-Res Audio ». Elle garantit donc un encodage analogique/numérique jusqu’en 24 bits/192 kHz. Soit le Graal sonore. Simple : il suffit de télécharger un logiciel gratuit, de relier en USB la platine à votre ordinateur et d’appuyer sur le bouton enregistrer. Un bon moyen de ripper sa collection de vinyles pour la postérité.

Prix : 399,03 €

À commander ici

Audio-Technica AT-LP60BT

Pour rajeunir l’image de la platine, Audio-Technica mise sur… une connexion Bluetooth 3.0. Si l’appareillage se fait facilement, l’idée ne nous emballe pas plus, ce qui lui coûte la première place. Car pour le reste, c’est un sans-faute. La platine embarque un plateau en aluminium conçu pour réduire au mieux les résonances. Elle fonctionne en tout automatique et propose deux vitesses (33 et 45 tours). Enfin, à la différence de beaucoup de platines classiques, celle-ci possède une sortie RCA pré-amplifiée, et peut donc être reliée directement à une entrée ligne standard.

Prix : 216 €

À commander ici

Pro-Ject VT-E

Un peu de culot dans le monde aseptisé des microsillons. La marque autrichienne Pro-Ject propose une vraie platine pour tous. La VT-E possède un préampli phono et peut se positionner verticalement ou horizontalement, et même s’accrocher au mur ! Elle existe aussi en version pour droitier ou gaucher. Très jolie avec sa forme triangulaire et ses angles en forme de galet, son entraînement se fait par courroie avec moteur décentralisé. Petit conseil, ne cherchez pas un interrupteur permettant de permuter de 33 à 45 tours, il faut changer la courroie d’étage sur la poulie à la main.

Prix : 299 €

À commander ici 

G Pinto One

La GPinto ON se distingue de la concurrence par son design chaleureux et moderne, le bois de hêtre complétant le Corian. Une création de haute précision, hyper design, dotée d'un préampli à tubes, ampli de puissance et DAC intégré. En fonction de vos besoins, les amplificateurs vont de 100 watts à 500 watts RMS. Pour ce cadeau, on ne vous cache pas qu'il vous faut un ami qui tient beaucoup à vous.

Prix: 2 999 €

À commander ici 

Un griffoir pour chat en forme de platine (SUCK UK)

Vous avez exhibé fièrement vos vinyles au milieu du salon et votre chat semble les regarder avec envie. Pour éviter tout débordement, reportez-vous sur ce griffoir pour chat. 

Prix: 17,65 €

À commander ici

Un frisbee-vinyle (DONKEY PRODUCTS)

Si vous êtes plutôt chien, on vous recommande ce frisbee-vinyle. Attention, il pourrait faire des jaloux. Si vos amis sont plutôt tournés vers la bouffe, il existe un modèle pizza, disponible sur le même site.

Prix: 9 €

À commander ici

Un paillasson cassette (BLANCHO)

Un paillasson aux couleurs acides et criardes, à offrir à quelqu'un que le bon goût des années 90 intéresse. On vous laisse chercher. 

Prix: 27,63 €

À commander ici

Un pouf en forme de bac à vinyles (WOOF) 

Typiquement le genre de déco chill à avoir chez soi pour recevoir quelques compliments. C'est toujours agréable de savoir qu'on a du goût. 

Prix: 60 €

À commander ici

Coussin Minimoog

Par le même designer que le pouf DJ, voici le coussin Minimoog. Attention, dernières pièces en stock ! Le même concept a aussi été décliné en canapé. En revanche, pensez à fractionner les références musicales dans votre déco, au risque de dégoûter certains de vos potes de venir boire une bière chez vous. 

Prix: 33 €

À commander ici

Un dessous-de-plat vinyle (CHAISE LONGUE)

On sent que vous commencez à fatiguer de toutes ces idées cadeaux (quelque peu absurdes, on vous l'accorde). Alors on vous laisse sur ce dessous-de-plat, parfait pour accueillir vos repas préparés avec amour (ou vos nouilles réchauffées au micro-ondes). 

Prix: 9,95 €

À commander ici

Scratch

Le documentaire réalisé par Doug Pray, à voir pour connaître les origines du turntablism avec les interviews de nombreux pionniers comme Afrika Bambaataa, Jazzy Jay, DJ Premier, Rob Swift & the X-Ecutioners, DJ Krush…

Prix: 13 €

À commander ici

Jeff Mills : Exhibitionist 2

Onze ans après le premier volume, Jeff Mills poursuit son exploration de l'art et la manière du DJing, avec plusieurs caméras et différents angles qui montrent “exactement ce que fait un DJ, comment il programme et joue la musique qui fait danser”. Une sorte d’anti-Boiler Room.

Prix : 24,15 €

À commander ici

The UK Garage Project

Une plongée hypnotique dans l’histoire du UK garage, le son ultime des clubs londoniens dans les années 90, avec ses DJ’s, MC’s et danseurs ultra-lookés, comme dans une rave.

Prix: 21,41 

À commander ici

Belgica

L’histoire de deux frères originaires de Gand qui décident au début des années 2000 d’ouvrir un bar à concert – le bien nommé Belgica – et de mettre à l’honneur la scène belge. Avec une bande-son signée par Soulwax alias 2ManyDJ's.

Prix: 12,99 €

À commander ici

We Had A Dream des Heretiks

Le documentaire des Heretiks tombe à pic, en cette période trouble. On se mate cette rétrospective pour mieux comprendre les free parties et découvrir l'histoire de son collectif emblématique, qui fête ses 20 ans.

Prix: 24 €

À commander ici