À l’origine de cette soirée, la volonté de faire jouer Matthew Herbert sur la terrasse de la péniche. « Nous l'avions déjà fait venir et je m’étais très bien entendu avec lui ; il nous a même fait un très beau morceau sorti sur Concrete Music. Pour cette date, nous voulions tous les deux le programmer sur le Woodfloor, afin qu’il puisse jouer la house qu’il produisait dans les années 90 », raconte Brice. Avec près de 20 LPs à son actif depuis ses débuts en 1996, le producteur anglais délivre une dance music minimaliste et groovy qui puise dans le jazz et la soul, entraînée par des kicks feutrés et constellée de bells et de snares. Loin de se reposer sur ses lauriers, l'artiste aux multiples facettes s’adonne aussi à une musique plus abstraite et expérimentale, comme avec son dernier album A Nude (the perfect body), composé à partir « des sons d’un corps nu dans une pièce pendant 24 heures ».

Matthew Herbert - Earthenware

« C’était un peu mon fantasme de le faire jouer avec Cabanne et Zip, de réunir les trois sur le même line-up. » Cofondateur du label Perlon (Ricardo Villalobos, Akufen, Baby Ford), Zip définit à lui seul tout un courant de la tech-house ultra-répétitive et hypnotique, portée par des basslines puissantes et des micro-samples ciselés. Avec son poulain Vincent Lemieux qui l’accompagnera sur la terrasse, les deux producteurs nous arriveront bien échauffés de la soirée Get Perlonized qui a lieu le vendredi au Berghain.

Autre poids lourd de la scène actuelle, Rhadoo, patron avec Petre Inspirescu et Raresh du label [a:rpia:r] et ambassadeur attitré de la minimal roumaine. « Il fallait bien sûr que ce son soit représenté, et Rhadoo est un peu le meilleur DJ là-bas ». Dans le style, la France n’est pas en reste avec Point G (alias DJ Gregory) et le trio Mandar, à qui l’on doit en 2016 trois EPs sur Oscillat Music, le label de Lazare Hoche, Malin Génie et S.A.M..

Rhadoo - Going Like You

Devant cette déferlante de blazes prestigieux, on en omettrait presque le live de Steevio & Suzybee – déjà invités cette année sur la scène modulaire du Weather Festival – qui s’annonce pourtant comme l’un des points d’orgue de ce week-end. « Ils sont un peu moins connus du public que les autres, bien que Stevio soit considéré par ses pairs comme un ponte de la musique modulaire. Tous les gens de la minimal comme Zip ou Ricardo Villalobos ont énormément de respect pour ce mec. C’est de la pure impro, très jazzy, et son épouse Suzybee s’occupe en même temps du show visuel. […] C’est tout simplement l'un des meilleurs lives que j’aie vu », résume Brice. De quoi parachever ce line-up aux allures de programmation de festival.

Point G - Underwater

Steevio and Suzybee Live at Concrete Paris

Event Facebook

Du 3 décembre à 22:00 au 5 décembre à 2:00
Gratuit avant minuit / 15 €