“Nous voulions relancer un nouveau projet avec un spectre musical plus large. Par exemple Black Madonna, on ne l'aurait pas programmée avec Sonotown, explique Marc Resplandy, cofondateur de Guilty Dogs avec Pierre et Alex, ses collègues de la team Voodoo Artists. C'est à l'image de notre blaze : on veut quelque chose de décomplexé qui sorte du champ lexical classique. Et puis Guilty Dogs, ça nous représente nous et notre public potentiel, sans oublier notre passion commune pour les gros canidés et les compilations YouTube genre Funny Guilty Dogs. Pour le coup, nous avons opté pour un graphisme plutôt brut avec une chaîne en élément récurrent. On ne voulait pas reprendre le thème trop évident du chien alors on a choisi une typo gothique assez moderne." Cette charte graphique, “qui sort des codes classiques des soirées techno”, a été réalisé par Nicolas Guillerminet du collectif Métaphore, basé à Marseille.

gd

Partant du constat que l'équipe “écoute aussi bien du Booba que de la techno”, Guilty Dogs souhaite proposer des label nights ou encore des soirées par styles musicaux : “de la bass music, de l'EBM à la new wave en passant par la house, le disco, etc.”, détaille Marc, directeur artistique.

Le 27 octobre, ils s'associeront à la Fête triste pour leur premier événement. Les deux crews investissent le Chinois et y ramènent un groupe historique de la musique électronique : Severed Heads.  “Nous aimons beaucoup ce duo. Lorsque nous avons vu qu'ils tournaient en Europe entre octobre et novembre, nous avons sauté sur l'occasion. Nous sommes très contents de commencer l'aventure avec ce groupe, qui plus est au Chinois, une salle pouvant accueillir entre 300 et 400 personnes qui colle bien à notre public et à celui de nos potes de la Fête triste”, détaille Marc. Un cumul de réseaux assez représentatif de l'esprit que souhaite insuffler Guilty Dogs à ses événements : “On veut investir aussi bien des clubs que des lieux situés en banlieue, plus ou moins proche.”

fete triste GD

Les trois comparses ne s'arrêtent pas là puisqu'ils prévoient aussi de booker de nombreuses autres pointures. D'ici 2017, Neil Landstrumm, Hunee, Abdulla Rashim, The Black Madonna, J-Zbel ou encore Mike Servito seront de passage sur la capitale. Le programme des prochaines soirées :

Le 4 novembre @ La Machine du Moulin Rouge

Helena Hauff
The Hacker présente Amato (live)
Neil Landstrumm (live)
Syrob

Le 26 novembre @ Le Batofar
BFDM label night

J-Zbel (live)
DJ Lastrack (live)
Judaah
Oko Dj

Le 10 décembre @ La Machine du Moulin Rouge
w/ Open Minded

The Black Madonna
Hunee
Mike Servito

En 2017, Guilty Dogs prévoit des live d'Abdulla Rashim, d'In Aeternam Vale, de Polar Inertia et d'Acronym.