Le Dekmantel Festival arrive au Brésil, et ce n'est pas un rêve. Les 4 et 5 février 2017, l'événement phare de l'été techno européen fera trembler les rues de São Paulo, l'une des villes les plus vibrantes du pays. C'est bien la première fois que le festival originaire d'Amsterdam s'exporte à l'étranger, appuyant l'incroyable évolution qu'il a connu depuis sa création en 2013.

Il prendra place dans le quartier ouest de la ville, en plein coeur d'un hippodrome dont l'architecture témoigne de la culture brésilienne. La Fabriketa, une usine industrielle, sera elle aussi mise à contribution. Elle accueillera également les festivaliers à la nuit tombée. 

Dekmantel festival Sao Paulo 2017

Au niveau de la programmation, elle a d'abord l'intelligence de s'adapter au climat de la région. Les sonorités dures berlinoises sont plus discrètes, laissant place à des tendances plus solaires. En haut de l'affiche, on retrouve très naturellement le Chilien Nicolas Jarr, qui dévoilait "Sirens", son dernier album, hier. Ingénieux, le producteur a toujours su comment marier ses racines latinos à une haute exigence électronique.

   À lire également
Nicolas Jaar : écoutez maintenant son prochain album Sirens

Les amis du festival, Jeff Mills, Nina Kraviz, Ben UFO et Joy Orbinson seront là pour rappeler l'essence du festival. Mais la part belle sera faite à la house avec Moodymann, John Talabot et d'autres perles comme Awesome Tapes from Africa ou Shanti Celeste. Très demandés cette année, Palms Trax sera de la partie comme Fatima Yamaha, en live. Un très gros programme auquel vous pourrez ajouter la présence d'Azymuth et Hermeto Pascoal, des musiciens originaires du Brésil ayant bouleversé la culture du pays et des musiques électroniques.

Vous savez tout ce qu'il faut savoir. Pas de grandes raisons de douter, si ce n'est le prix de l'avion. Quant aux tickets pour le festival, ils seront disponibles à cette adresse dès le 4 octobre.

Event Facebook